ETRE MUSULMAN CORANISTE

LA SAGESSE SEUL PILIER DE LA RELIGION

Le mot musulman n’est pas une étiquette à mettre sur des personnes pour distinguer qui est quoi. Le mot musulman a un sens, il désigne ceux qui
soumettent leur être à Dieu tout en faisant le bien , toute religion
confondue alors comment s’y prendre?

C’est simple d’abord éviter le pêché impardonnable qui est « l’idolâtrie ». C’est à dire que nous devons uniquement obéire à Dieu a travers sa parole et
non pas à travers d’intermédiaires. A partir de là, il suffit
d’observer les commandements qui sont les vrais piliers de la religion
et non pas uniquement 5 piliers que les ulémas ont instauré (le ramadan
et le hajje ne sont pas une obligation alors comment prétendre qu’ils
font partie des piliers ?), car les commandements sont des actes
obligatoires que nous devons observer pour atteindre la sagesse et qui
nous permettent d’être de bons musulmans (toute religion confondue).
Ces commandements sont aussi inscrits dans Thora et l’ évangile donc
quiconque les observent, tout en croyant en dieu sans rien lui
associer, soumet tout sont être a Dieu et de ce fait est musulman..

Ce que Dieu a décrété a l’homme, la sagesse :

17:23. et
ton Seigneur a décrété: ‹n’adorez que Lui; et de la bonté envers les
père et mère: si l’un d’eux ou tous deux doivent atteindre la
vieillesse auprès de toi; alors ne leur dis point: ‹Fi!› et ne les
brusque pas, mais adresse-leur des paroles respectueuses.

17:24. et
par miséricorde; abaisse pour eux l’aile de l’humilité; et dis : ‹Ô mon
Seigneur, fais-leur; à tous deux; miséricorde comme ils m’ont élevé
tout petit›.

17:25. Votre
Seigneur connaît mieux ce qu’il y a dans vos âmes. Si vous êtes bons;
Il est certes Pardonneur pour ceux qui Lui reviennent se repentant.

17:26. ‹Et
donne au proche parent ce qui lui est dû ainsi qu’au pauvre et au
voyageur (en détresse). Et ne gaspille pas indûment,

17:27. car les gaspilleurs sont les frères des diables; et le Diable est très ingrat envers son Seigneur.

17:28. Si tu
t’écartes d’eux à la recherche d’une miséricorde de Ton Seigneur, que
tu espères; adresse-leur une parole bienveillante.

17:29. Ne
porte pas ta main enchaînée à ton cou [par avarice], et ne l’étend pas
non plus trop largement, sinon tu te trouveras blâmé et chagriné.

17:30. En
vérité ton Seigneur étend Ses dons largement à qu’Il veut ou les
accorde avec parcimonie. Il est, sur Ses serviteurs, Parfaitement
Connaisseur et Clairvoyant

17:31. Et ne
tuez pas vos enfants par crainte de pauvreté; c’est Nous qui attribuons
leur subsistance; tout comme à vous. Les tuer, c’est vraiment, un
énorme pêché.

17:32. Et n’approchez point la fornication. En vérité, c’est une turpitude et quel mauvais chemin!

17:33. Et;
sauf en droit, ne tuez point la vie qu’Allah a rendu sacrée. Quiconque
est tué injustement, alors Nous avons donné pouvoir à son proche
[parent] . Que celui-ci ne commette pas d’excès dans le meurtre, car il
est déjà assisté (par la loi).

17:34. Et
n’approchez les biens de l’orphelin que de la façon la meilleur,
jusqu’à ce qu’il atteigne sa majorité. Et remplissez l’engagement, car
on sera interrogé au sujet des engagements
17:35. Et donnez la pleine mesure quand vous mesurez; et pesez avec une
balance exacte. C’est mieux [pour vous] et le résultat en sera
meilleur.

17:36. Et ne
poursuis pas ce dont tu n’as aucune connaissance (tout mensonges).
L’ouïe, la vue et le coeur: sur tout cela, en vérité, on sera
interrogé.

17:37. Et ne
foule pas la terre avec orgueil: tu ne sauras jamais fendre la terre et
tu ne pourras jamais atteindre la hauteur des montagnes!

17:38. Ce qui est mauvais en tout cela est détesté de ton Seigneur.

17:39. Tout
cela fait partie de ce que ton Seigneur t’a révélé de la Sagesse.
N’assigne donc pas à Allah d’autre divinité, sinon tu seras jeté dans
l’Enfer, blâmé et repoussé.

C’est exactement ce que dit le prophète a ses détracteurs

6:151. Dis:
‹Venez, je vais réciter ce que votre Seigneur vous a interdit: ne Lui
associez rien; et soyez bienfaisants envers vos père et mère. Ne tuez
pas vos enfants pour cause de pauvreté. Nous vous nourrissons tout
comme eux. N’approchez pas des turpitudes ouvertement, ou en cachette.
Ne tuez qu’en toute justice la vie qu’Allah a fait sacrée. Voilà ce
qu’[Allah] vous a recommandé de faire; peut-être comprendrez-vous.

6:152. Et ne
vous approchez des biens de l’orphelin que de la plus belle manière,
jusqu’à ce qu’il ait atteint sa majorité. Et donnez la juste mesure et
le bon poids, en toute justice. Nous n’imposons à une âme que selon sa
capacité. Et quand vous parlez, soyez équitables même s’il s’agit d’un
proche parent. Et remplissez votre engagement envers Allah. Voilà ce
qu’Il vous enjoint. Peut-être vous rappellerez-vous.

6:153. ‹Et
voilà Mon chemin dans toute sa rectitude, suivez-le donc; et ne suivez
pas les sentiers qui vous écartent de Sa voie.› Voilà ce qu’Il vous
enjoint. Ainsi atteindrez-vous la piété.

la foi :

2:285. Le
Messager a cru en ce qu’on a fait descendre vers lui venant de son
Seigneur, et aussi les croyants: tous ont cru en Allah, en Ses anges, à
Ses livres et en Ses messagers; (en disant): ‹Nous ne faisons aucune
distinction entre Ses messagers›. Et ils ont dit: ‹Nous avons entendu
et obéi. Seigneur, nous implorons Ton pardon. C’est à Toi que sera le
retour›.

4:136. Ô les
croyants! Soyez fermes en votre foi en Allah, en Son messager, au Livre
qu’il a fait descendre sur Son messager, et au Livre qu’il a fait
descendre avant. Quiconque ne croit pas en Allah, en Ses anges, en Ses
Livres, en Ses messagers et au Jour dernier, s’égare, loin dans
l’égarement.

Dieu
qualifie de mécréants ceux qui font une distinction entre dieu et les
messagers. et qui veulent prendre un chemin intermédiaire entre dieu et
les messagers, c’est exactement ce que font les chrétiens avec jésus,
les juifs avec Moise, et les musulmans mohametans avec Mohamed ils les
prennent comme exemple afin de leur servire d’intermédiaire pour se
rapprocher de dieu.

4:150. Ceux
qui ne croient pas en Allah et en Ses messagers, et qui veulent faire
distinction entre Allah et Ses messagers et qui disent: ‹Nous croyons
en certains d’entre eux mais ne croyons pas en d’autres›, et qui
veulent prendre un chemin intermédiaire (entre la foi et la mécréance)

4:151. les voilà les vrais mécréants! Et Nous avons préparé pour les mécréants un châtiment avilissant.

4:152. Et
ceux qui croient en Allah et en Ses messagers et qui ne font de
différence entre ces derniers, voilà ceux à qui Il donnera leurs
récompenses. Et Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

39:3. C’est
à Allah qu’appartient la religion pure. Tandis que ceux qui prennent
des protecteurs en dehors de Lui (disent): ‹Nous ne les adorons que
pour qu’ils nous rapprochent davantage d’Allah›. En vérité, Allah
jugera parmi eux sur ce en quoi ils divergent. Allah ne guide pas celui
qui est menteur et grand ingrat.

Et c’est
vrai que les chrétiens, les juifs, et les musulmans Mohametant vous
répondrons, quand vous leur demandez pourquoi vénérez vous jésus,
Mohamed ou Moise, que ce sont des intermédiaires qui leur permettent de
se rapprocher de Dieu. Or Dieu n’a pas besoin d’intermédiaires pour
qu’on se rapproche de Lui puisque qu’Il nous a déjà envoyé ses livres
pour nous rapprocher de Lui, les messagers sont juste des personnes qui
transmettent les messages de Dieu aux hommes et rien de plus. Noté la
phrase du verset 39 :3 « C’est à Dieu qu’appartient la religion pure »
donc la religion n’appartient ni aux juives ni aux chrétiens ni aux
mohametans, ni aux boudistes ou autres elle n’appatient pas non plus a
jésus ou a mohamed, ou a moîse ou a boudda ou autres, mais a dieu,
enlevez les intermédiaires que vous méttez avec dieu et vous obtiendrez
la religion de DIEU, alord Qui que nous soyons c’est a nous de nous
soumettre a sa religion.

salam.

71 commentaires à “ETRE MUSULMAN CORANISTE”


  1. 0 hassan 20 août 2008 à 18:21

    Lis ce que tu as dit : (le ramadan
    et le hajje ne sont pas une obligation alors comment prétendre qu’ils
    font partie des piliers ?)

    Alors tu es devenu Dieu toi pour dire que le haje et le ramadan ne sont pas des piliers de l’islam , tu n’as pas peur de Dieu de lui attacher le mensonge , toi qui prétend suivre son chemin , ou le diable t’as orné ton égarement.

  2. 1 Reine du Funk 27 août 2008 à 23:32

    Bonsoir, excellent article, j »ai rapproché ma famille à ce que je vais appeler vulgairement le « Coranisme », alors que qu’il n’est ni plus ni moins que la véritable façon dêtre relier à Dieu, et ce site me réconforte, car je n’ai découvert en moi cet amour de Dieu Unique il y a à peine quelques mois.

  3. 2 garbi 13 sept 2008 à 23:03

    Salam

    Je te conseil de consulter mon article sur hajj, ça pourrai répondre à certaines de tes question
    http://garbi.unblog.fr/2008/09/11/conditions-au-hajj-qui-nont-aucune-origine-coranique/

  4. 3 muslim 28 oct 2008 à 3:21

    Louange à Allah ; nous Le louons, nous implorons Son aide et nous demandons Son pardon ; nous cherchons protection auprès d’Allah contre notre propre mal et contre nos mauvaises actions ; celui qu’Allah guide n’aura nul égarement, et celui qu’Il égare n’aura nul guide ; j’atteste que rien ne mérite d’être adoré sauf Allah, unique et sans associé, et que Muhammad est Son serviteur et Messager.

    La plus véridique des paroles est le Livre d’Allah – Tout-Puissant – et la meilleure des voies est la voie de Muhammad – Prière et Salut pour lui et ses partisans ; les pires choses sont les nouveautés, et toute nouveauté est une innovation, et toute innovation est un égarement, et tout égarement mène au Feu.

  5. 4 salman 18 déc 2008 à 15:20

    un jour, que j’évoquais mes convictions « coranistes » à une connaissancefort attaché au dogme sunnite, il m’a offert un petit livre pour m’expliquer mes erreurs. Le problème est que ce livre qui condamnait les « cooranistes » ne se basait que sur des hadiths..!

  6. 5 zilouka 8 mar 2009 à 21:05

    Quand vous dites coranites, vous parlez des « soumis » à Dieu Seul?

  7. 6 lebienguidé 21 déc 2009 à 4:28

    Salam

    Enfin heureux de rencontrer des frères et soeur qui sont soumis surement à la parole Allah. Et arretons de nous définir comme coraniste car ceux qui suivent le coran sont les Musulmans.

  8. 7 garbi 21 déc 2009 à 12:11

    Salam zilouka

    Évidement, les coraniste sont soumis à un dieu unique

  9. 8 ahmed 6 avr 2010 à 1:05

    le haditt de prophete mohamed est le coran est rien D autre; par ce que le coran est appele haditt aussi.

  10. 9 akiopi 23 mai 2010 à 15:17

    salam,

    moi je suis convaincu !

    comment Dieu peut crée le ciel la terre
    et ne sais pas envoyer un message a l’humanité.

    le message est claire pour ceux qui ont la clairvoyance.

  11. 10 Abdel 24 mai 2010 à 13:53

    Ces gens-là ne sont pas de vrais partisans du Coran puisque le Coran a déclaré dans près de 100 versets que l’obéissance au Messager (bénédiction et salut soient sur lui) était obligatoire et a enseigné que l’obéissance au Messager résulte de l’obéissance à Allah. À ce propos, le Très Haut dit : « Quiconque obéit au Messager obéit certainement à Allah. Et quiconque tourne le dos… Nous ne t’ avons pas envoyé à eux comme gardien. » (Coran, 4 : 80).

  12. 11 lala 8 juin 2010 à 17:15

    Salam à tous,

    J’aimerai savoir : comment mes sœurs s’habillent pour prier?
    Je me pose cette question…
    Faut-il se couvrir les cheveux??

    Merci

  13. 12 abdennour 24 juin 2010 à 11:01

    As salam aleikum,
    Il est bien évident que l’argumentation des sunnites qui prétendent que la sunna fait partie de la Révélation est infondées,et qu’ils ne s’appuient finalement que sur l’imitation de leurs ancêtres qui justifie à leurs yeux leur théorie : comme c’est celle qui a été suivie depuis des temps immémoriaux par le plus grand nombre, ça leur donne l’assurance d’être dans le vrai en suivant la majorité. Mais le Coran condamne au contraire, l’imitation des ancêtres en plusieurs passages. Et nous rappelle l’histoires des anciens prophètes que leur peuples ont rejeté et n’ont pas voulu écouter : eux aussi étaient persuadés d’être dans la vérité du fait de leur nombre, mais pourtant Dieu les a désavoués.Et certains Prophètes sont resté seuls face à leur peuple qui a rejeté la Parole de Dieu et Dieu a donné raison à ses Prophètes contre tout leur peuple que Dieu a désavoué.
    Et les passages du Coran qu’ils citent pour prouver leur thèse est interprété par eux d’une manière mensongère car ces passages ne renvoient pas à la sunna comme ils le prétendent mais au Livre de Dieu c’est à dire le Coran et parfois aussi à la Thora. Donc d’après ce qui est dit d’une manière explicite dans le Coran, on doit lire le Coran et la Thora dont les versets sataniques rajoutés par les hommes menteurs sont abrogés par le Coran.
    Salam
    Abdennour

  14. 13 abdennour 24 juin 2010 à 11:04

    As salam aleikum
    Est-ce que dans le mot musulman (en arabe), la racine salam qui veut dire paix n’a pas son importance?
    Abdennour

  15. 14 jean-pierre 21 juil 2010 à 15:15

    Salamou elykoum frères et soeurs soumis à Allah seul,

    S9v31.
    Ils ont érigé leurs chefs religieux et leurs érudits comme seigneurs, à la place de DIEU. D’autres ont déifié le Messie, fils de Marie. Il leur a été commandé à tous de n’adorer qu’un seul dieu. Il n’y a de dieu que Lui. Qu’Il soit glorifié, bien au-dessus d’avoir des associés.

    Notes :
    9 : 31 Si vous consultez les « érudits Musulmans » à propos de l’adoration de Dieu seul, comme enseigné dans cette écriture prouvée, ils vous conseilleront contre cela. Si vous consultez le Pape au sujet de l’identité de Jésus, il vous conseillera de soutenir la trinité. Si vous obéissez aux « érudits Musulmans » dont les conseils sont contraires aux enseignements de Dieu, ou si vous prenez le conseil du Pape à la place de Dieu, vous érigez ces dirigeants religieux comme des dieux à la place de Dieu.

    S9v32.
    Ils veulent éteindre la lumière de DIEU avec leurs bouches, mais DIEU insiste pour parfaire sa lumière, malgré les mécréants.

    S25v30.
    Le messager dit, « Mon Seigneur, mon peuple a déserté ce Coran. »

    S3v79.
    Jamais un être humain que DIEU a béni avec l’écriture sainte et la prophétie ne dit aux gens, « Idolâtrez-moi (aimer avec passion) à côté de DIEU. » Au lieu, (il dirait), « Consacrez-vous absolument à votre Seigneur seul », selon l’écriture que vous prêchez et les enseignements que vous apprenez.

    S3v80.
    Et il ne vous commanderait pas d’idolâtrer (aimer avec passion) les anges et les prophètes en tant que seigneurs. Vous exhorterait-il à ne pas croire après être devenus soumis ?

  16. 15 mimi offishal 29 août 2010 à 11:25

    salam alaykoum wa barakallahou fikoum

    Allah swt est le très miséricordieux le tout miséricordieux et mon coeur s’est apaisé lorsque j’ai lu vos commentaire et je vois que je ne suis pas la seule car je crois en Allah le tout puissant créateur de toutes choses et je rejette la sounna qui pour moi (avec le peu de savoir que j’ai)des écrits de gens comme muslim et bukhari dits savant qui ont recueilli tout deux près de 600 000 hadiths et n’en n’ont retenu que 7000 dits sahih il n’y que les hadiths qui divergent alors que Allah swt est le plus savant et le livre saint ne peut etre enrailler allah swt nous dit de devenir des savants et de méditez sur le livre et que rien dans ce livre n’est été ommis d’être reveler alors pourquoi associer un livre d’hommes a un livre saint emanant du divin allah swt nous garantit la protection du saint coran et la sounna qui en est le garant? la thora la bible ainsi que les révélations avant le livre saint ont été modifier avec des ajouts et des abrogation et Allah nous garantit la protection du livre alors puisqu’il ne peut etre modifier pourquoi essais – t’on de lui associer un livre si ce n’est pour nous égaré et allahou halem

    Lorsque nous avons dit aux anges: « Prosternez-vous devant Adam ! » ils se prosternèrent, à l’exception d’Iblis qui refusa et qui s’enorgueillit : il était au nombre des incrédules.
    Coran (II; 34)
    Dieu ordonne donc à Iblis l’exil À la demande d’Iblis, Dieu repousse le châtiment au jour du jugement dernier. Iblis demanda une faveur à Dieu qui l’accepta « Donne moi un délai » dit Iblis, « tu es de ceux qui ont un délai » affirma Dieu ! Au lieu de faire preuve de reconnaissance, Iblis tint ce discours « Je les égarerais à coups sûr, je leur ferai des promesses, je leur ordonnerai et ils couperont les oreilles du bétail, je leur ordonnerai et ils dénatureront la création de Dieu (verset119/4). « Puisque tu m’as égaré, je me posterai sans faute par devant et par derrière, de leur droites et leur gauche et tu ne trouveras point reconnaissants la plupart d’entre eux » (verset 16-17/17).

    « Oh Humains ! la promesse de Dieu n’est nullement mensongère. Ne vous laissez pas séduire par la vie ici-bas et vous laissez point séduire au nom de la Clémence de Dieu par le Grand Séducteur. Satan est pour vous un ennemi évident, prenez le comme ennemi, il ne fait qu’appeler ses partisans pour qu’ils soient de ceux de la fournaise ardente. (Sourate 35, Verset 5)

    « Dieu vous a fait une juste promesse et moi je vous ai fait une promesse que je n’ai pas tenue. Je n’avais absolument aucun pouvoir sur vous, si ce n’est que je vous ai appelé et que vous avez répondu à mon appel. Ne me faites donc aucun reproche et faites le vous à vous mêmes. Je ne suis nullement capable de vous sauver et vous êtes incapables de me sauver … » (Sourate 14, Verset 22)

    personnellement moi pour – + + = – donc hadith sahih + hadith invalide = sounna invalide
    a Allah seul appartient la religion pure je prie pour qu’Allah swt puisse nous guider et nous purifier ainsi que toute l’humanité car la plus belle victoire serait que nous tous création d’allah nous lui vouons un culte exclusive et puissons l’adorer Allahou akbar maitres des cieux et du milieu interstellaire

  17. 16 bihi62 13 oct 2010 à 13:04

    Alors la je croyai que javais tout lu mais la c’est le summum, Rejeter les prophetes alors que dans le coran que vous suivez (sois-disant) ALLAH dit le contraire et vous dis d’obeir aux messager.
    « Quiconque obéit au Messager obéit certainement à Allah. Et quiconque tourne le dos… Nous ne t’ avons pas envoyé à eux comme gardien. » (Coran, 4 : 80).
    Si vous rejetez ce verset alors sa voudrait dire que ALLAH dit nimporte quoi et c’est IMPOSSIBLE!!!!

    la majorité des musulman suivent le prophete et vous qui etes tres tres minoritaire vous pensez avoir raison??

    lisez le coran vous trouverez des preuves contre vous

  18. 17 LABIB23 3 nov 2010 à 15:19

    Le Prophète a dit : « Les Juifs se sont séparés en 71 groupes et les Chrétiens en 72. Quant à ma communauté, elle se séparera en 73 groupes ; tous sont voués à l’enfer sauf un : c’est le groupe de ceux qui suivent cette voie qui est la mienne et celle de mes Compagnons

  19. 18 Aliya 30 nov 2010 à 0:08

    Salam aleykoum,

    Alors moi je suis très surprise de la vision de l’islam des coranistes, en faite je ne connaissais pas leur vision des choses jusqu’à ce soir ! lol

    Je cherchais sur google  »hadith »…quand tous un coup je suis tombé sur http://www.submission.org/french/ :-( ) !!!!!!

    A ma grande stupéfaction, il accuse les musulmans sunnites autrement dit la grande majorité d’adorer Muhammad saws avec Dieu !!!! Que nous sommes tous des idolâtres sans le savoir !

    Je trouve cela hallucinant !!!!!!!!!!!! Submitters serait différent de coraniste ?

    Le Coran dit bien d’obéir au Prophète saws et qu’il est un excellent modèle a suivre, pourquoi le Coran ferait cette précision si il ne s’agit pas de sa Sounna ?

  20. 19 anaxarete 11 déc 2010 à 2:28

    je m’interesse a la question depuis un moment et j’ai trouvé un lien tres interessant pour appuyer la these coraniste. http://www.submission.org/french/CoranHadithIslam.htm

  21. 20 Amen 10 jan 2011 à 4:17

    Aoudou billahi mina acahytan arrajim, Bismi Allahi Arrahmani Arrahimi
    Wa Salla Allahou wa Sallama Ala Sayyidi El Khalqui Ajma’in wa Baâdou.

    Voilà La Fitna… voilà des Juhhal( des ignorants) qui viennent nous enseigner une nouvelle religion et qui se disent Musulmans. Ce sont des Chayatin (des Diables) ni plus ni moins à propos des quels Allah à dit dans Sourat El Anaâm ( les bestiaux) versets 112 et 113 ce qui suit :

    112. Ainsi, à chaque prophète avons-Nous assigné un ennemi : des diables d’entre les hommes et les djinns, qui s’inspirent trompeusement les uns aux autres des paroles enjolivées. Si ton Seigneur avait voulu, ils ne l’auraient pas fait; laisse-les donc avec ce qu’ils inventent.
    113. Et pour que les cœurs de ceux qui ne croient pas à l’au- delà se penchent vers elles, qu’ils les agréent, et qu’ils perpètrent ce qu’ils perpètrent.

    Ces nouveaux Munafiquin (hypocrites) comme Dieu les à appelé dans ce même Coran qu’ils prétendent suivre, nous apprennent ce que les Sahaba (Compagnons du Prophète) ignoraient : la Sunna du Prophète est fausse et ne sert à rien…tiens, tiens !!! Première nouvelle, nous vous devons une fière chandelle et nous vous remercions de votre clairvoyance…eh oui vous avez raison « Le borgne dans la pays des aveugles est Roi » pendant que vous-y-êtes, à tout hasard, pouvez-vous nous dire si le Coran et vrai ou faux ou si nous devons enlever des versets ou en rajouter d’autres, ou changer l’ordre des Sourates ou interposer le Versets, car à en juger de votre science, je dirai que vous êtes pas loin du d’atteindre le degré de la Prophétie. Que dis-je là, Vous êtes nos nouveaux prophètes et nous ne demandons qu’a apprendre un peu de votre science infuse.

    Juste une question : n’avez-vous jamais ces Versets

    - Al Imran ( La famille de Imran) : 31. Dis : « Si vous aimez vraiment Dieu, suivez-moi, Dieu vous aimera alors et vous pardonnera vos péchés. Dieu est Pardonneur et Miséricordieux.
    32. Dis : « Obéissez à Dieu et au Messager. Et si vous tournez le dos… alors Dieu n’aime pas les infidèles !

    - Al Nissâ ( Les Femmes) : 59. Ô les croyants ! Obéissez à Dieu, et obéissez au Messager et à ceux d’entre vous qui détiennent le commandement. Puis, si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez-là à Dieu et au Messager, si vous croyez en Dieu et au Jour dernier. Ce sera bien mieux et de meilleur interprétation (et aboutissement).
    60. N’as-tu pas vu ceux qui prétendent croire à ce qu’on a fait descendre vers toi [prophète] et à ce qu’on a fait descendre avant toi ? Ils veulent prendre pour juge le Tagut, alors que c’est en lui qu’on leur a commandé de ne pas croire. Mais le Diable veut les égarer très loin, dans l’égarement.
    61. Et lorsqu’on leur dit : « Venez vers ce que Dieu a fait descendre et vers le Messager », tu vois les hypocrites s’écarter loin de toi.
    62. Comment (agiront-ils) quand un malheur les atteindra, à cause de ce qu’ils ont préparé de leurs propres mains ? Puis ils viendront alors prés de toi, jurant par Dieu : « Nous n’avons voulu que le bien et la réconciliation ».
    63. Voilà ceux dont Dieu sait ce qu’ils ont dans leurs cœurs. Ne leur tiens donc pas rigueur, exhorte-les, et dis-leur sur eux-mêmes des paroles convaincantes.
    64. Nous n’avons envoyé de Messager que pour qu’il soit obéi, par la permission de Dieu. Si, lorsqu’ils ont fait du tort à leurs propres personnes ils venaient à toi en implorant le pardon de Dieu et si le Messager demandait le pardon pour eux, ils trouveraient, certes, Dieu, Très Accueillant au repentir, Miséricordieux.
    65. Non !… Par ton Seigneur ! Ils ne seront pas croyants aussi longtemps qu’ils ne t’auront demandé de juger de leurs disputes et qu’ils n’auront éprouvé nulle angoisse pour ce que tu auras décidé, et qu’ils se soumettent complètement [à ta sentence].
    66. Si Nous leur avions prescrit ceci : « Tuez-vous vous- mêmes », ou « Sortez de vos demeures », ils ne l’auraient pas fait, sauf un petit nombre d’entre eux. S’ils avaient fait ce à quoi on les exhortait, cela aurait été certainement meilleur pour eux, et (leur foi) aurait été plus affermie.
    67. Alors Nous leur aurions donné certainement, de Notre part, une grande récompense,
    68. et Nous les aurions guidé certes vers un droit chemin.
    69. Quiconque obéit à Dieu et au Messager… ceux-là seront avec ceux que Dieu a comblés de Ses bienfaits : les prophètes, les véridiques, les martyrs, et les vertueux. Et quels compagnons que ceux-là !

    - Al Nissâ ( Les Femmes) : 80. Quiconque obéit au Messager obéit certainement à Dieu. Et quiconque tourne le dos… Nous ne t’avons pas envoyé à eux comme gardien.

    Al Hashr (L’exode) : 7. Prenez ce que le Messager vous donne; et ce qu’il vous interdit, absentez-vous en; et craignez Dieu car Dieu est dur en punition.

    Al Ahzab (Les Coalisés) : 36. Il n’appartient pas à un croyant ou à une croyante, une fois que Dieu et Son messager ont décidé d’une chose d’avoir encore le choix dans leur façon d’agir. Et quiconque désobéit à Dieu et à Son messager, s’est égaré certes, d’un égarement évident.

    An-Nahl (Les abeilles): 44. (Nous les avons envoyés) avec des preuves évidentes et des livres saints. Et vers toi, Nous avons fait descendre le Coran, pour que tu exposes clairement aux gens ce qu’on a fait descendre pour eux et afin qu’ils réfléchissent.

    Voilà quelques versets que nos Chèrs Coranistes ont oubliés de lire ou n’ont pas su comprendre, ou font semblant d’ignorer

    Parler dans ce bas Monde c’est encore gratuit, dites ce que vous voulez…mais ne croyez surtout pas que Dieu ignore vos Balivernes :
    An-Nahl (Les abeilles) 45. Ceux qui complotaient des méfaits sont-ils à l’abri de ce que Dieu les engloutisse en terre ou que leur vienne le châtiment d’où ils ne s’attendaient point ? 46. Ou bien qu’Il les saisisse en pleine activité sans qu’ils puissent échapper (au châtiment de Dieu). 47. Ou bien qu’Il les saisisse en plein effroi ? Mais vraiment, votre Seigneur est Compatissant et Miséricordieux.

    Et si vous ignorez quelques choses alors demandez à ceux qui savent…et surement pas aux charlatants.

  22. 21 Amen 11 jan 2011 à 14:27

    Ce genre de débat n’est pas nouveau, il à existé par le passé, comme il existe aujourd’hui et comme il existera jusqu’a la fin des temps.
    La Oumma à été éprouvée par ses Zandiqua comme l’on deja faits les Muâtazila lors de  » Al mihna Al Kubra » « la Grande Epreuve » mais on est sortie grâce à Dieu victorieuse. ce combat Dieu la si magnifiquement détaillé dans Sourat Al Mujadalah (La Discussion) et je vous laisse lire seulement ses quelques Versets:

    18. Le jour où Dieu les ressuscitera tous, ils Lui jureront alors comme ils vous jurent à vous-mêmes, pensant s’appuyer sur quelque chose de solide. Mais ce sont eux les menteurs.
    19. Le Diable les a dominés et leur a fait oublier le rappel de Dieu. Ceux- là sont le parti du Diable et c’est le parti du Diable qui sont assurément les perdants.
    20. Ceux qui s’opposent à Dieu et à Son messager seront parmi les plus humiliés.
    21. Dieu a prescrit : « Assurément, Je triompherai, moi ainsi que Mes Messagers ». En vérité Dieu est Fort et Puissant.

  23. 22 Amen 14 jan 2011 à 16:42

    pourqoui vous supprimez systématiquement mes contributions, vous avaz peur de la Véeité à ce point.

  24. 23 Amen 14 jan 2011 à 16:50

    http://www.dailymotion.com/video/xdhilq_kishk-les-coranistes_news

    un lien pour la route, si vous êtes honnetes ne le supprimer pas

  25. 24 tiji 30 juin 2011 à 18:03

    deja vous inventer un therme pour qualifier les croyants qui n’est pas coranique ALLAH n’a jamais mentionné les coraniste , 1 er point tres grave , vous faites comme les chretiens et les juifs inventer des choses d’inspiration humaine , ALLAH a qualifié le croyant de musulmanet non de coraniste , second point si ALLAH avec sa revelation a choisit un messager pour la transmettre et l’expliquer ce n’est pas pour rien , ALLAH a accordé a ses prophetes autorité! donc celui qui remet en cause la tradition et l’autorité du prophete s’égare gravement et je reste poli ,le messager de dieu n’est que le mode d’emploi de la revelation , qui aurait pu interpreter le coran et les ordres d’ALLAH si le prophete n’etait pas la ? ALLAH a revéle des regles generales , la priere par ex qui nous l’a enseigné? si ce n’est son prophete muhammad , c est pas compliquer ALLAH dit celui qui désobéi a muhammad désobéi egalement a dieu

    musulman ne vous egarer pas attacher vous a la sunna du prophete car un des signes de la fin des temps c est la multiplication des sectes fondait par des musulmans ,ne depasser pas la ligne rouge , faites appeller musulman point finale et debattez de vos idees

  26. 25 elmakoudi 3 juil 2011 à 20:39

    salam
    est cequ’on peut supprimer les 100 versets qui citent le prophete mohammed

  27. 26 Kelme 19 août 2011 à 18:46

    Salut, Salam, Shalom.

    Je tiens juste à faire une petite précision sur le débat :
    - Le terme « Sunna » désigne pour l’ensemble de la communauté sunnite, un recueil de hadiths qui permettrait la bonne compréhension du Coran et l’observation des pratiques « Halal »

    Beaucoup d’égarements nous guettent et poser les choses clairement peut aider chacun d’entre nous.

    - La « Sunna » à laquelle nous devons nous rattacher est celle du Prophète(sws).
    - Le seul écrit qu’il ait légué à l’humanité est le Coran (et sur ce point tous les musulmans sont d’accords).
    - L’ouvrage appelé « Sunna » aujourd’hui n’est pas un l’oeuvre de Muhammad(sws) mais de Bukhari, Ibn Hanbal, Muslim, et d’autres, basée sur des paroles.
    Et le point de discorde me semble être ici.
    - Alors qu’en Islam, un Imam n’a pas de statut d’autorité, c’est un frère de prière, alors que le Coran est accessible à tous et qu’il n’est pas besoin de temple ou d’autres hommes pour prier; comment est-il alors possible qu’un livre rédigé par des hommes qui ne sont pas des prophètes ni des envoyés de Dieu nous commande sur nos oeuvres?

    Cela ouvre un débat plus idéologique que sectaire, à savoir :
    Le Coran se suffit-il à lui seul? Faut-il d’autres hommes pour l’expliquer à chacun? Cela ne s’éloigne-t-il pas d’un des dogmes fondateur de l’Islam à savoir l’égalité des êtres humains au regard d’Allah? Rajouter des prescriptions « divines » qui ne sont pas dans le Coran n’est-il pas le même type d’événement que l’on reproche aux chrétiens avec « l’infiltration » de la Bible?

    Historiquement parlant on pourrait aussi poser la question suivante:
    - Depuis la mort du Prophète (sws) jusqu’à la rédaction de ce qu’on appelle aujourd’hui la « Sunna », les musulmans étaient-ils dans l’erreur?

    Il me semble que le terme « Sunna » (rappel de la traduction arabe : cheminement ou pratique) du Coran ne peut faire référence à un ouvrage qui rassemblerait des témoignages, rédigé 150 ans après la mort du Prophète(sws) mais désigne bien la Sunna coranique.

    De plus les divisions existent dans toutes les religions, elles sont faites par l’homme.
    Le Coran nous enseigne que Juifs, Chrétiens et Musulmans prions le même Dieu.
    Les guerres entre chiites et sunnites existent et font des morts un peu partout dans le monde.
    La réalité de la division est là.
    Le Coran nous enseigne que Allah est unité.
    Gens de raison et d’intelligence, pensez d’abord que nous sommes tous frères, pensez à qui peut vouloir nous diviser. Y’aurait-il des moyens plus efficaces que ceux des différentes « sectes » ou « mouvements »? Qui nous divise? Des hommes. La foi ne se doit pas d’être aveugle mais juste.
    Paix à tous

  28. 27 Jenne 24 sept 2011 à 23:44

    Bel article, tres bien expliqué mais surtout preche la bonne parole.
    Le Coran est l’unique enseignement que l’on doit suivre et je confirme mes propos par le Coran lui meme !
    Mais un petit conseil, ne vous taxez pas dans une catégorie tel que  »coraniste » car ca revient a créer un nouveau mouvement et a se classer dans une liste avec les sunnites , les chiites, les soufis ect..
    Nous sommes musulmans , nous sommes soumis a Dieu , c’est tout.

  29. 28 abd allah 13 oct 2011 à 22:24

    je pense que notre profete n a jamais connue le hadit alors ce dernier a ete inventer apres sa mort .et tant que les musulman suivent le hadit ils vent jamais maitre un pas en avant

  30. 29 Abdelkrim 1 jan 2012 à 20:45

    salam les amis, j’aime ce site, car les gens sont respectueux des différentes idées ou conception, ils discutent et changent leurs savoir sans la haine et les insultes. Je suis heureux de pouvoir aussi donner mon avis et recevoir de vos enseignements.

  31. 30 Abdelkrim 1 jan 2012 à 20:48

    Cela fait déjà quelques mois que je me suis intéresser des enseignements de mes amis Muslim les soumis à la lois de DIEU et je ne me permettrais pas de les dénommer CORANISTE, car ce terme n’est jamais utilisé dans le CORAN lui-même.

  32. 31 Abdelkrim 1 jan 2012 à 21:13

    Je suis les arguments des musulmans de quelque bord qu’ils se dénomment et je remarque que ceux qui affirment que la sunna est une voie apportée par Mohamed Paix sur lui, et que cette voie serai une sorte de complément au SAINT CORAN, et une sorte d’explication des lois du SAINT CORAN, je remarque que ces gens n’apporte que quelques versets qui disent qu’il faut suivre le messager psl et il faut suivre DIEU swt, il faut aimer DIEU swt et son messager psl. Je suis sur de ce fait et j’y adhère de tout mon être. Donc si je comprend bien, DIEU swt à fait descendre le CORAN aux hommes par l’intermédiaire du messager Mohamed psl, et lui à ordonné de le transmettre aux hommes, de ne rien n’y ajouter, ne pas l’expliquer, ne lui enjoindre aucune autre source de loi, et de dire aux hommes  »
    46 : [9] Dis, « Je ne suis pas différent des autres messagers Je n’ai aucune idée de ce qui m’arrivera, ou vous arrivera. Je ne suis que ce qui m’a été révélé. Je ne suis rien de plus qu’un profond avertisseur.»
    DONC je vois que c’est très clair et précis, il y a énormément de versets qui vont dans ce sens la, d’après ce verset je sais que si je veux suivre Mohamed le Messager psl je dois suivre son message et l’aimer même s’il est mort, croire en lui et en son message, savoir qu’il est pieux et adorateur de son SEIGNEUR DIEU, il ne lui désobeira surement pas, il n’apportera et ne laissera rien d’autre comme source de loi et de conduite que le CORAN et que Mohamed psl vivra selon le code Islamique, aujourd’hui il n’est plus là, mais son message le CORAN lui reste, alors en ce qui me concerne si je veux suivre DIEU swt et son messager psl et les aimer c’est de ne pas les trahir, en suivant et aimant d’autres personnes que jamais DIEU n’a cités et qui m’apprennent des lois non contenues dans le message que Mohamed m’a transmis et m’a enjoigne de suivre, le CORAN et je dirais même que ces lois sont en plus contraire à la moralité magnifique du prophète Mohamed spl, et surtout contraire à la miséricorde de DIEU.

  33. 32 Abdelkrim 1 jan 2012 à 21:28

    avant de me permettre de donner mon opinion il va de soit que je me suis mis à étudier du mieux que je pouvais le message de DIEU rapporter par Mohamed son messager psl. le CORAN! lisons et méditons sur ces qq versets tout d’abord a propos de DIEU.

    3 : [18] DIEU témoigne qu’il n’y a de dieu que Lui, et les anges également et ceux qui possèdent le savoir. Sincèrement et équitablement, Il est le dieu absolu ; il n’y a de dieu que Lui, le Tout-Puissant, le Plus Sage.

    72 : [18] Les lieux de culte appartiennent à DIEU, n’appelez personne d’autre à côté de DIEU.

    39 : [45] Quand DIEU SEUL est mentionné, les cœurs de ceux qui ne croient pas en l’Au-delà se resserrent avec aversion. Mais lorsque d’autres sont mentionnés à côté de Lui, ils deviennent satisfait.

    40 : [14] Donc, vous devrez consacrer votre adoration absolument à DIEU SEUL, même si les mécréants n’aiment pas cela.

    c’est ce genre de versets et ils sont nombreux, qui me poussent à n’adorer que DIEU swt et seulement lui! Et de ne commémorer aucun autre être que DIEU swt et sans jamais ne mettre un nom de qui que ce soit à côté de lui.

  34. 33 Abdelkrim 1 jan 2012 à 22:05

    maintenant à propos du CORAN.

    69 : [44] Avait-il prononcé d’autres enseignements.
    [45] Nous l’aurions puni.
    [46] Nous aurions stoppé les révélations pour lui.
    [47] Aucun de vous n’aurait put l’aider.
    [48] Ceci est un rappel pour les justes.
    [49] Nous savons ; certains d’entre vous sont des détracteurs.
    [50] Ce n’est que du regret pour les mécréants.
    [51] Ceci est l’absolue vérité.
    [52] Donc, vous devrez glorifier le nom de votre Seigneur, le Plus Grand.

    Je comprend parfaitement par ses versets que DIEU swt, n’admet pas que son messager psl prononce un autre enseignement que celui-ci! C’est pas fini.

    2 : [99] Nous t’avons envoyé de si clairs révélations, et seuls les méchants les rejetteront.

    6 : [112] Nous avons permis aux ennemis de chaque prophète, humains et djinns démons, de s’inspirer aux uns et aux autres des paroles fantaisistes, afin de tromper. Si votre Seigneur avait voulu, ils ne l’auraient pas fait. Vous devrez les ignorer eux et leurs fabrications.

    Des paroles fantaisistes, des Hadiths?? En tout cas Les Bokhari et compagnie en ont détruits des centaines de millier qu’ils considéraient comme fantaisistes, continuons.

    6 : [113] C’est pour laisser les esprits de ceux qui ne croient pas en l’Au-delà écouter de telles fabrications, et les accepter, et ainsi exposer leurs vrais convictions.

    17 : [46] Nous plaçons un bouclier autour de leurs esprits, pour les empêcher de le comprendre, et une surdité dans leurs oreilles. Et quand tu prêches ton Seigneur, utilisant le Quran seul,* ils s’enfuient avec aversion.

    DIEU aveugle certains et leur permet pas de comprendre le CORAN SEUL!!!!!! Ils n’aime pas que le CORAN soit seul, il en ont une aversion, Ils n’aiment pas que le CORAN soit seul et ils n’aiment pas que le nom de DIEU soit prononcé seul, continuons.

    39 : [23] DIEU a révélé en ceci le meilleur Hadith ; un livre qui est cohérent, et signale les deux chemins (vers le Paradis et l’Enfer). Les peaux de ceux qui révèrent leur Seigneur frémissent de ceci, puis leurs peaux et leurs cœurs s’adoucissent par le message de DIEU. Telle est la guidance de DIEU ; Il l’accorde sur celui qui veut (être guidé). Quant à ceux qui sont égarés par DIEU, rien ne peut les guider.

    Le CORAN seul est suffisant, nous déclare DIEU, pour nous guider dans la bonne guidance

    6 : [114] Devrais-je chercher autre chose que DIEU en tant que source de loi, quand Il t’a révélé ce livre pleinement détaillé ? Ceux qui ont reçu l’écriture sainte reconnaissent que ceci a été révélé par Ton Seigneur, sincèrement. Tu ne devras pas avoir de doutes.

    Malgrès toutes les autres injonctions de DIEU, celle-ci est vraiment précise, mais grave précise.

    6 : [115] La parole de ton Seigneur est complète, en vérité et en justice. Rien ne devra abroger Ses paroles. Il est l’Entendeur, l’Omniscient.

    Mais si la parole de DIEU « CORAN » est complète en vérité et en justice que viennent faire les autres bouquins que lisent les millions de frères parmi le monde? Je termine juste par ces qq versets ils me démontrent encore plus fortement que personne ne doit venir m’expliquer le message que m’a apporté le noble messager car il est facile a apprendre, complet détaillé,et que mon DIEU va me l’expliquer inchALLAH.

    54 : [17] Nous avons fait le Quran facile à apprendre. Est-ce que l’un de vous souhaite apprendre ?

    75 : [16] Ne remue pas ta langue pour l’accélérer.
    [17] C’est nous qui le rassemblons en Quran.
    [18] Une fois que nous le récitons, tu devras suivre ce Quran.
    [19] Puis c’est nous qui l’expliquerons.

    Alors là les amis, si vous doutez encore de la parole de DIEU swt, lisez ceci

    6 : [110] Nous contrôlons leurs esprits et leurs cœurs. Ainsi, parce que leur décision est de ne pas croire, nous les laissons dans leurs transgressions, avançant d’un pas maladroit.

    6 : [116] Si vous obéissez à la majorité des gens sur terre, ils vous dévieront du chemin de DIEU. Ils ne suivent que des conjectures ; ils devinent seulement.

  35. 34 Abdelkrim 1 jan 2012 à 22:57

    6 : [19] Dis, « Quel testament est le plus grand » Dis, « Celui de DIEU. Il est le témoin entre moi et vous que ce Quran* m’a été inspiré, pour vous le prêcher et à celui qu’il atteint. Vraiment, vous témoignez qu’il y a d’autres dieux* à côté de DIEU. » Dis, « Je ne témoigne pas comme vous le faites ; il n’y a qu’un dieu, et je désavoue votre idolâtrie. »

    42 : [14] Ironiquement, ils ne se scindèrent en sectes qu’après que la connaissance est venue à eux, à cause de la jalousie et du ressentiment entre eux. Si cela n’avait été par une décision prédéterminée de ton Seigneur de leur accorder un répit pendant une période définie, ils auraient été jugés immédiatement. Vraiment, les dernières générations qui héritèrent de l’écriture sainte sont pleines de doutes.

  36. 35 Abdelkrim 1 jan 2012 à 23:20

    alors de peur de me tromper j’ai envie de demander à ceux qui pensent que le CORAN a besoin des livres qui ont rapporté des discours ramassé par qq hommes huit générations après la mort du messager prophète psl, un conseil, eux qui pensent qu’ils sont surement dans la bonne voie, de nous guider et d’essayer de nous sauver car à les entendre ils sont débordant d’amour pour leurs frères égarés, et à l’image de DIEU ils sont plein de miséricorde pour leur prochains. Voila ma demande SVP!
    1)J’ai pas envie de me conformer à une autre source de loi que celle laissé par le messager prophète psl c’est à dire le message que lui a donné DIEU swt le « CORAN »
    2) J’ai pas envie d’associer qui que ce soit dans l’attestation de DIEU, « Il n’y a de DIEU que DIEU »
    3) Je n’ai pas envie de « distinguer entre les prophète » paix et salut sur eux tous
    4) J’ai envie de croire en l’unicité de DIEU, et en ses anges et en ses livres saint et en ses prophètes sans en distinguer aucun d’entre eux et en l’eau delà.
    5)J’ai pas envie de raconter quoi que ce soit sur les prophètes car c’étaient des hommes choisis par DIEU swt, et ils étaient des hommes de valeurs et de grande moralité, j’aime pas quand on raconte leur vie intime, « sexualité » ou autre je suis sur qu’ils n’auraient pas apprécié. J’ai envie de respecter leur mémoire et leur intégrité.
    Voila chers sœurs et frères. Si parmi vous quelqu’un pense que je fais fausse route qu’il m’aide dans son immense amour pour son prochain de me guider vers la vérité, salam

  37. 36 Abdelkrim 2 jan 2012 à 1:49

    Salam cher Amen, ceci est spécialement pour toi frère.
    les versets suivants sur lesquels tu t’appuie pour dire qu’il faut croire aux écrits rapportés par des hommes quelques huit générations après la mort du messager, sont plutôt des versets clairement opposés à ces fabrications et pour toi ces verset auraient plutôt tendance à défendre l’idée d’enseignements supplémentaires au côté du CORAN, et les enseignements que tu défend sont bien les Hadith, fabrication humaine!!!
    C’est plutôt Les hadith qui contiennent des paroles fantaisistes et non pas les musulmans qui veulent simplement obéir à leur seigneur swt, sans lui associer qui que ce soit ni quoi que ce soit. Relis stp les verset et analysons entre nous inchALLAH

    [112] Nous avons permis aux ennemis de chaque prophète, humains et djinns démons, de s’inspirer aux uns et aux autres des paroles fantaisistes, afin de tromper. Si votre Seigneur avait voulu, ils ne l‟auraient pas fait. Vous devrez les ignorer eux et leurs fabrications.

    [113] C’est pour laisser les esprits de ceux qui ne croient pas en l’Au-delà écouter de telles fabrications, et les accepter, et ainsi exposer leurs vrais convictions.

  38. 37 Abdelkrim 2 jan 2012 à 1:54

    Amen, c’est drôle mais tu n’as pas été lire juste un peu plus loin alors, lis un peu ces versets que tu as omis, je t’en laisse les références.

    6:113 Le Quran nous fournit les critères qui nous disent si nous croyons vraiment en l‟au-delà ou si ce ne sont que juste des mots. Ces critères importants sont mentionnés ici et dans 17:45-46 et 39:45.
    6:113-115 Soutienir n’importe quelle source à côté du Quran reflète l’incrédulité dans le Quran

  39. 38 Abdelkrim 2 jan 2012 à 2:07

    une derniere chose pour toi cher frère Amen, car ce serai trop long à étudier en une fois,
    Je me réfere toujours à ce que tu as choisis comme versets, d’ailleur très beaux et je t’en remercie, car tu ne fais qu’augmenter ma foi envers ALLAH swt, et mo respect pour le CORAN!

    voici les versets:
    60. N’as-tu pas vu ceux qui prétendent croire à ce qu’on a fait descendre vers toi [prophète] et à ce qu’on a fait descendre avant toi ? Ils veulent prendre pour juge le Tagut, alors que c’est en lui qu’on leur a commandé de ne pas croire. Mais le Diable veut les égarer très loin, dans l’égarement.

    C’est quand même fou que tu choisisse ce verset pour appuyer autre chose en dehors de CORAN!!!!!! tu lis bien??? relis le stp et comprend le si possible qu’a fait descendre DIEU sur le prophète psl??? des hadith ou des livres saint? ou le taghut? En quoi prétend tu croire frère?

    61. Et lorsqu’on leur dit : « Venez vers ce que Dieu a fait descendre et vers le Messager », tu vois les hypocrites s’écarter loin de toi.

    ICI QUE DEMANDE DIEU?? viens vers le CORAN et vers celui qui te l’a apporté le messager!!! il y a un quelconque hadith????
    ou un taghut??

  40. 39 myriam30 7 fév 2012 à 10:55

    al ramdoulila , enfin je pleur mes soeurs et frère , enfin j’ai trouvé un accueil à mes recherche dans le chemin d’allah ! j’ai commencé à posé des questions sur les hadiths car dans le coran il est dit c’est un livre explicite sans ambiguité une lumière une guidé et les gens ne jure plus que par les hadiths et m’explique que je suis une coraniste sectaire puisque je ne comprend pas qu’il faille une lumière pour éclairé la lumière d’allah! suivrais je les savant comme les chrétiens suivent leur pape! le pire c’est pour confirmé leur véracité il citent d’autres hadiths!!! ils me disent que je suis une mécréante et que je cherche à déformé les paroles d’allah , que dieu ‘en soit témoin je pleur en ce moment pour se qu’ils m’ont dit ! je ne déforme rien je lis le coran avec sincérité et seul la parole d’allah m’apaîse , m’apporte la paix , me fait pleuré, m’effraye! leur hadiths ne me laisse que le goût du doute, de l’obscurité , de la contreverse! je t’en supplie allah ne m’égare pas, ne nous égare pas ! je suis heureuse d’être enfin parmis des gens qui ne suivent pas comme des ânes se qu’untel leur a dit sans vérifié dans le coran la véracité de leur on dit! ils ont deux livre que dieu les pardonne ils ont inventé un livre qui soit disant doit éclairé la paroe d’allah!

  41. 40 myriam30 7 fév 2012 à 12:18

    as salamou alicoum frère abdelkrim . J’aime ta façon te d’exprimé cela fait longtemps que je n’entend plus personne cité le coran sans lui associé autre chose! Le commentaire d’amen et les versets qu’ils cite m’incite tout comme toi à croire d’avantage au coran seul! j’ai demandé à nos frères et soeurs si les hadiths avaient été écrit par la main de notre prophète , que la paix et la bénédiction de dieu soit sur lui, et l’on m’a répondu que al boukhari était le plus savant et que c’est lui qui triait la parole du prophète rapporté! on m’a dit aussi que dans le coran il n’y avait pas de règles pour les ablutions, le pelerinage ,les menstrues, la nourritures que sans ses hadiths on serait perdu! hors j’ai lu plusieurs fois le coran , surement pas suffisament pour étanché ma soif, et je suis sur que ces thèmes sont abordé . j’en apportais petit à petit la preuve lorsqu’on à commencé à me traité de mécréante déformant la parole d’allah , on m’a traité d’égaré ! on m’a dit tu n’est pas savante arrête tes recherche car tu t’égare; alors que dieu me pardonne je me suis éloigné d’eux pour continué mes recherches et je leur ai quand même signifié que dieu m’avait enjoint ainsi que tout les musulmans a réflechir! et pour terminé j’ai dit , beaucoup de juifs furent égaré par iblis qui se servit de leur orgueil , beaucoup de chrétiens furent égaré par satan qui se servit des miracles de jesus , que la paix et la bénediction de dieu soit sur lui ,et de l’amour qu’on lui portait pour égaré les gens , alors réflechissés par qu’elle moyen sheytane égare t’il les musulmans? seriont nous au dessus de tout , au dessus de la grande épreuve! ils ne veulent même pas y réflèchir et ne jurent que par des hadiths encore et encore. et pourtant je ne suis pas malpoli je ne dis pas je sais, je dis débattons et appuyons nous sur le coran; on me répond nous ne débattons pas et suivont les savants et nos hadith nous suffisent! s’il te plait mon frère ne déserte pas ce site et incha allah d’autre viendront débattre pour trouvé ensemble le chemin ! que dieu nous guide !

  42. 41 Sohail 30 avr 2013 à 13:07

    Salamun Alaikum Garbi,

    Il existe des quranistes depuis le début de l’Islam. Le premier des quraniste fut le Prophète S Lui même.

    Garbi envoi moi ton mail stp.

    Sohail.

  43. 42 Jeliya 14 août 2013 à 10:09

    Salam aleikoum, Bonjour à tous
    Libre aux sunnites de penser qu’ils sont dans le droit chemin, la tolérance est une clé trop souvent laissée de coté. Que Dieu protège les soumis à Dieu seul, ceux qui ne lui associent rien et ceux qui ne suivent que le Guide complet, explicite et préservé.
    Au plaisir de discuter , en particulier avec ceux qui partagent ce point de vue.

  44. 43 Abdulaye 20 avr 2014 à 8:27

    Salam freres et soeur et El hamdoulileh les vrais soumis a Allah sont de plus en plus nombreux … la verite est apparue et l erreur a disparue, car l erreur est vouee a disparaitre… pas de changement en la regle d’Allah! Et ojourdhui les vrais musulmans souffrent comme on souffert tous nos messagers face a leur peuple a la majorite mecreante, comme a souffert le dernier prophete d’Allah dont nous suivons la revelation qui d apres certains historiens aurait ete rejete par pres de trente tribus de son peuple mais quand on voit ce que dit la Sourate 9:97 nous ne devons plus nous en etonner… mais continuer a etudier la sagesse et l endurance car notre Seigneur est avc les endurants… et transmettre, transmettre et transmettre.. a ceux qui entendent… a nos enfants.. aux jeunes..

  45. 44 Abdulaye 20 avr 2014 à 8:54

    Pour eveiller les consciences de ceux qui seront lavenir de demain car malheureusemnt beaucoup de ceux de nos generations 20-25-35 et plus etant trop ancrer dans la tradition des ancetres sont definitivement perdu. Donc soyons fermes en notre foi en Allah et n ayons pas peur du diable et de ses partisans car leur plan sont certes faible. Et InchAllah la prophetie se realisera quand Allah dit que bientot viendra une communaute qui L’aimera et qu’Il aimera!

  46. 45 Abdulaye 20 avr 2014 à 9:05

    NB: le reel mot de la sourate 9:97 est al arab en phonetique et non al badawi. Al Badawi=les Bedouins ; Al Arab=les Arabes. Il y a pas mal de petit changement assez important dans nos traductions du Coran donc continuons inchaAllah a etudier pour mettre a jour et divulguer au monde ces alterations humaines premeditees. Salam

  47. 46 ludo 7 juin 2014 à 0:37

    assalam 3alaykoum
    jeliya , moi aussi je cherche des personnes ayant les mêmes convictions que moi
    pourrais tu me donner des sites , liens ou contacts
    merci d’avance
    paix

  48. 47 Felfla 28 nov 2014 à 15:50

    Merci pour cet article!! pour ceux qui recherchent d’autres personnes partageant cette conviction il y a de bons groupes sur facebook. Comme: débats entre coraniste, le scandale des hadiths, soumis a Dieu seul,étude du coran par le coran seu. Vous y retrouverez tout le panel de la pensee musulmane tout court, et pourrez plus facilement vous rapprochez de ce et ceux qui vous semble(nt) le(s) plus juste(s). Moi j’ai fait comme ça, j’ai rencontrer un groupe ouvert et respectueux! pour les nouveaux petit conseil ne vous laissez pas aller à des debats interminables avec les sunnites ou autres, donnez votre point de vue et ensuite retirez vous convenablement car vous ne pourrez rendre la vue de celui que Dieu a rendu aveugle!! voilà! Salam!

  49. 48 soumise à Dieu 4 juil 2015 à 2:27

    Salam ahleikoum,

    Il faut arrêter d’inventer des noms comme sunnites ou chiites ou coranistes…

    Ensuite, ceux qui critiquent les gens qui ne suivent que le coran n’ont rien compris. En ne suivant que le coran personne ne rejette le prophète. Les musulmans qui ne suivent que le coran partent du principe que la sunna se trouve dans le coran. Dieu nous dit dans.le.coran que nous devons respecter tout les prophète et obéir au prophète de son vivant car il était prophète, qu’il était messager, et qu’il était chef de guerre. Nous devons obéir au prophète dans le sens que nous devons obéir au message qu’il nous délivre et ce message venant de Dieu est la révélation : le coran.

    Ensuite il n’y a pas meilleur exemple que le prophète dans l’application de l’islam, et comme t le prophète à appliqué l’islam ? Il a reçu la révélation et n’a suivi que la révélation donc le prophète n’a suivi que le coran nous devons faire comme lui et ne suivre que le coran.

    Les hadiths s’ils avaient été écrit par le prophète ou les compagnons et que Dieu nous avait demandé de les suivre nous l’aurions fait, cependant les hadiths ont été écrit par la main de l’homme près de 200 ans après la mort du prophète et des compagnons qui n’ont donc pas pu les valider(les hommes ne sont pas à l’abri de l’erreur contrairement aux prophètes).

    Aussi dans le coran Dieu nous apprends que le coran est :
    - Parfait
    - Complet
    - Explicite
    - Facile à la compréhension
    - Il est la révélation
    - Il est notre guide
    - Il sera notre témoins le.jour du jugement

    Dire le.contraire reviendrai à contredire Dieu. Qui sommes nous pour contredire Dieu? Donc si Dieu nous qu’il est complet pourquoi vouloir le.compléter par d’autres textes ?

    Dieu nous mets en garde contre les passions et les traditions des ancêtres et nous dit de suivre le coran comme guide.

    Dieu aussi dit que les gens qui délaissent le coran pour d’autres textes commettent la une grosse erreur et sera punis pour cela.

    Moi ce que je ne comprends pas c’est que des gens puisse traiter des musulmans entièrement soumis à Dieu de diables ou de mécréant… Comme si se soumettre à Dieu et au Coran était un pêcher … Arrêtez vos bêtises et ouvrez les yeux.

    Il ne devrait ni avoir de coranistes ni sunnites ni autre nom inventé par l’homme mais seulement des Musulmans soumis à Dieu l’unique et en sa parole (le coran) et qui suivent la sunna du prophète (qui se trouve dans le coran) sachant que sa sunna consiste à ne suivre que Dieu et que la révélation de Dieu et donc que le coran…

  50. 49 Johnb962 16 déc 2015 à 16:22

    bien détaillé……………….a des gens qui se RAPPEL ( pas nouveau):
    Telle est la voie de ton Seigneur dans toute sa rectitude. Nous avons [effectivement] bien détaillé les signes ( versets) à des gens qui se rappellent. Sourate 6:126

    Une confirmation d’un livre, par des details, pour des gens qui croient :
    C’est au contraire la confirmation de ce qui existait déjà avant lui, un exposé détaillé de toute chose, un guide et une miséricorde pour des gens qui croient. Sourate 12:111

    Pas d’ambiguité :
    le Livre, et n’y a point introduit ambiguïté. Sourate 18:1

    Le coran pour des gens qui  » savent » :
    Un Livre dont les versets sont détaillés (et clairement exposés), un Coran [lecture] arabe pour des gens qui savent, Sourate 41:3

    Le Coran dit de lui-même qu’il est écrit en pure langue arabe ( eloquence, ecriture, comprehension)

    etc, etc…alors quel est l’interet des hadiths ? et des explications ?….si ce n’est pour  » changer le sens!

  51. 50 akim 3 fév 2016 à 2:31

    bonjour pourier vous me contacte .sil vous plais pour des question sur les coraniste merci d avance.ca minteraise

  52. 51 MUSULMAN LE SAINT CORAN ME SUFFIT 6 avr 2016 à 17:35

    Sàlàm à3laykoum.
    À tous ceux qui croient en ALLAH et au jour du jugement dernier.

    En réponse à Akim.

    Je me permet de dire que les Coraniste ne se disent pas Coraniste.
    C’est les gens qui nous appellent comme ça.
    Nous somme Musulmans mais contrairement au chiite sunnites…
    Nous avons le Coran et il nous suffis. Il est intéressant de souligner que l’islam  s’est arrêté net dans son expansion lorsque les hommes ont échanger le livre d’ALLAH qui est le Saint Coran Parfait contre les livres de « hadiths » (fausses doctrines sur vie du prophète  Mohammed et de ses compagnons) et de « tafsir » (fausses interprétations du Saint Coran)

    Et pour preuve j’ ai pris l’initiative d’ énumérer certains versets.

    Aux musulmans sincères, l’auteur demande pardon pour le choc qu’ils  risquent de subir en lisant cette partie (16-119 ; 19-60 ;24-5 ;4-17 ;4-146 ;6-54 ) . Mieux vaut maintenant.

    Le Coran est un livre aux versets solidement établis (11-1). Dieu nous y invite à y réfléchir à plusieurs reprises (2-269 ; 3-7 ; 3-190 ; 5-100 ; 13-19 ; 14-52 ; 38-29 ; 39-9 ; 39-18).

    Si la sunna s’avère illégitime religieusement, alors c’est une accusation religieusement grave que de professer une religion dont la moitié ne proviendrait pas de Dieu et de suivre ces gens qui légifèrent en matière de religion en dehors de ce que Dieu a autorisé (42-21, 11-18), à coups d’interprétations, de hadiths douteux  et de fatwas (10-59). Inversement, rejeter une si grande partie de la religion est aussi religieusement très grave si la sunna faisait partie de la religion (47-26 ??, ça parle du Coran mais l’auteur n’a rien trouvé d’autre).
    Sur un plan religieux, aucune neutralité n’est possible pour quelqu’un qui se proclame musulman lorsque la légitimité d’une supposée moitié de sa religion est en cause.

    A la question,  Dieu considère-t-il  que l’islam est boiteux avec le Coran seul ? La réponse du Coran est sans équivoque. Dieu a révélé au prophète un Coran facile à comprendre (54-17 ; 54-22 ; 54-32 ;54-40 ; 19-97), qui explicite toute chose (16-89) ; détaillé (6-114 ; 7-52 ; 10-73 ;12-111 ; 6-126),  Dieu y a achevé son discours (5-3; 6-115), Dieu n’y a rien oublié (6-38), un discours de décision (86-13), un guide qui tranche entre les différends des hommes (16-64), sans contradiction (39-28). Le plus grand témoignage (6-19).
    Comme si cela ne suffisait pas, le Coran nous avertit de ne pas prendre d’autres hadiths que les paroles de Dieu (45-6 ; 7-185 ; 77-50), que le Coran est le meilleur Hadith (39-23) et qu’il se chargerait lui-même de le protéger (15-9 ; 6-115 et 18-27). Un Livre en dehors duquel il est impossible de trouver refuge (18-27). Il nous avertit contre les « hadiths futiles » qui nous écarteraient de la voie de Dieu (31-6).

    Les arguments Coraniques des partisans de la sunna sont très faciles à répertorier. Il y a d’abord le fait que le prophète est un exemple à suivre (33-21), tout comme Ibrahim d’ailleurs (60-4). Il y a ensuite et surtout les nombreux versets du Coran où il est demandé d’obéir au RASSOOL (messager) (7-158 ; 4-59; 4-65; 8-24; 3-132; 3-32; 4-13; 4-69; 4-80; 5-92; 8-1; 8-20; 8-46; 9-71; 24-52; 24-54; 33-66; 33-71; 47-33; 58-13; 64-12; 26-108; 26-110; 26-126; 26-131; 26-144; 26-150; 26-163; 26-179) et aussi (59-7 ;24-63 ;4-65 ) presque toujours  présentés en dehors de leur contexte et tronquées là où il faut.
    La question n’est donc pas s’il faut obéir au RASSOOL, ce qui est incontestable, mais au sens à donner au mot obéir et qui peut prendre 3 formes :
    1-  Obéir au RASOOL lorsqu’il joue son rôle de RASSOOL et lorsqu’il juge ou ordonne en fonction du Coran qui lui a été révélé. En ce sens obéir au RASOOL a le même sens qu’obéir à Dieu ou obéir au Coran avec même équivalence (4-80). Ce sens est notamment renforcé par les versets ( 5-92, 64-12; 5-48 ; 5-49, 72-23, 46-9 ;4-105). Linguistiquement parlant, ce sens est privilégié par l’expression « obéir au RASSOOL » (porteur d’une RISSAALA), alors que l’expression « obéir au NABII » est absente du Coran. Le mot NABII (racine nabb’aa : information utilisée par exemple dans 26-221) correspondrait ainsi à un homme à qui Dieu se serait adressé, généralement indirectement et appuyé par des miracles, pour transmettre une information aux hommes avec ses propres mots contrairement au RASSOOL qui lit un message exprimé avec les mots de Dieu. La révérence du Coran envers le Prophète NABII  Mohammed est nettement moins forte (66-1;8-67 ;3-161 ;9-113 ;33-1 ;3-80 ). Les versets (7-158 ; 4-69 ; 45-16; 35-25 ; 5-44) sont à lire attentivement. Tous les versets d’obéissance cités plus haut tomberaient, linguistiquement, sans aucune exception, dans cette forme d’obéissance. Que le lecteur arabophone vérifie (les traductions ne font pas la distinction). Si obéir au NABII revient à obéir à Dieu (4-80),  les différents versets qui s’adressent avec fermeté au NABII poseraient un problème logique très sérieux concernant la cohérence de Dieu.
    2-   Obéir au prophète, en dehors du coran, pour ceux qui lui étaient contemporains. Le prophète  a été un chef politique, militaire, religieux et premier magistrat en son temps. De nombreux versets appelants à l’obéissance sont dans une série de versets consécutifs où il n’est pas permis de douter sur son implication directe en tant que personne physiquement présente (ex 8-20 ; 4-81). L’analyse linguistique du Coran (RASSOOL versus NABII) ne permet pas de séparer clairement cette forme d’obéissance de la précédente.
    3-  Obéir au prophète (le NABII) à travers les enseignements et directives qu’il aurait laissés, avec ses propres mots, et qui seront recueillis dans des livres à destination de ceux qui ne lui sont plus contemporains comme nous autres, gens du 21 ème siècle (il faut souvent une grande imagination pour transformer un acte de vie courante ou un propos tenu dans un contexte particulier, au 7 ème siècle en un ordre intemporel dans un contexte moderne).

    Mention particulière doit être faite au verset (4-59) largement exploité. Ce qui est un simple appel à l’ordre, littéralement « Obéir à ceux qui ont le pouvoir d’ordonner », peut être appliqué aux parents, aux enseignants et aux simples policiers dans un carrefour. L’obéissance aux lois est le fondement de toute société organisée et nul ne peut, décemment, prétendre être explicitement légitimé par ce verset.

    La 3ème  forme d’obéissance, qui ouvre la voie à la sunna, n’est pas sans soulever des problèmes supplémentaires. Tout d’abord, il n’est fait, dans le Coran, aucune mention d’enseignements du prophète ou de livres qu’il aurait laissés. Aucune utilisation du mot hadith, dans le Coran, ne peut justifier cette idée (4-42;4-78;4-87;4-140;6-68;7-185;12-6;12-21;12-101;12-111;18-6;20-9;23-44;31-6;33-53;34-19;39-23; 45-6; 51-24;52-34;53-59; 56-81;66-3;68-44;77-50;79-15;85-17;88-1; 56-81). Idem pour le mots sunna (8-38;15-13;17-77;18-55;33-38;33-62;35-43;40-85;48-23) et pour le mot chariâa (42-13 ; 42-21 ;5-48 ; 45-18). Reste le mot sagesse (hikma) présent dans les versets  (2-129; 2-151; 3-164) alors qu’il est plus raisonnable d’y voir la sagesse et la science que contiendrait le Coran (13-37 ; 17-39; 2-231; 31-2; 2-269). Il n’y a aucun verset du Coran qui puisse légitimer, sans aucune équivoque, un quelconque héritage qu’aurait laissé le prophète en tant que personne que ce soit sous forme orale ou écrite.
    Aucune des très nombreuses références au mot livre (10-1;10-37;10-61;11-1;11-6;12-1;13-1;15-1;17-4;17-13;17-14;17-58;17-93;18-27;19-12;20-52;21-10;21-105;22-8:22-70;23-62;25-35;26-2;27-1;27-75;28-2;28-49;28-52;28-86;29-45;29-48;2-2;2-53;2-78;2-85;2-87;2-89;2-101;2-105;2-121;2-151;2-159;2-174;2-176;2-177;2-213;2-231;30-56;31-2;31-20;32-2;33-6;34-3;34-44;35-11;35-25;35-29;35-31; 35-40;36-12 ?;37-157;38-29;39-2;39-23;3-3;3-7;3-23;3-78;3-79;3-119;3-164;3-184;40-53;41-3;41-41;;42-15;42-17;43-2;45-2;45-29;46-4;46-30;4-44;4-136;4-153;50-4;52-2;57-22;57-25;5-15;5-44;5-110;68-37;6-38;6-59;6-91;6-92;7-2;7-170;9-36) ne fait référence « à des livres du prophète ».
    Comment expliquer malgré la profusion des versets utilisant les mots livre, sunna, chariâa, hadiths, l’inexplicable absence, de la moindre référence incontestable à une partie aussi importante de la religion, à une deuxième jambe, dans un Coran complet et détaillé ?
    En reniant les hadiths, il n’est donc pas question de vouloir désobéir au prophète. Seule la troisième forme est contestée car elle ne s’appuie sur rien. Nous verrons ultérieurement qu’il y a une autre explication que l’oubli par Dieu car Dieu n’oublie rien

    En réalité, il y a bien la trace d’un livre du prophète dans le Coran. Le verset (10-15) parle bien d’un autre livre que le Coran, qu’apporterait le prophète. Cela lui est formellement interdit et est sanctionné par le pire châtiment. Pour qu’un livre puisse professer la religion de Dieu il y a même un test clair (4-82) et les hadiths y échoue lamentablement.

    De plus il y a un sérieux problème d’authenticité concernant l’ordre auquel il faudrait obéir lorsqu’on étudie les conditions historiques de la rédaction des hadiths et les absurdités qui ont réussis à passer par le filtre de la méthode d’authentification. Il y a probablement des hadiths authentiques (au vrai sens du terme), mais lesquels ? Comment légiférer au nom de Dieu avec des livres ou chaque paragraphe apporte son propre lot de doutes avant même d’en aborder le sens? Quel contraste avec le coran. Est-il possible que Dieu permette à sa religion de marcher en avançant un pas avec une certitude absolue et l’autre dans le doute absolu, voire dans le ridicule ? Si l’islam boite, c’est uniquement lorsque la deuxième jambe fait un pas. Celui qui reproduit un hadith, même de bonne foi, n’est même pas sûr de ne pas être entrain de propager des mensonges sur Dieu (10-69). Seul Dieu guide vers la vérité (10-35), et même pas ceux qui sont guidés par lui , car ce serait suivre des propos hypothétiques et les propos hypothétiques ne pourront jamais constituer une vérité (10-36). Ceux qui suivent la « majorité » risquent de tomber dans le piège des propos hypothétiques (6-116).

    Qu’est ce que ces livres qui prétendent professer la religion de Dieu avec le titre de deuxième source incontournable ? Quelles sont leurs prétentions ?  Qui sont ceux qui les défendent de façon aussi acharnée et passionnée ?
    La Sunna authentique est dans le Coran et elle n’a rien de commun avec celle connue de nos jours.

    Tout d’abord, il faut remarquer que la sunna n’est pas qu’un simple complément.
    Elle infiltre ses tentacules sous chaque verset du coran dans les fameux « tafsir » pour donner « son interprétation » de chaque verset (Ibn Hanbal  ferait partie de ceux qui considèrent ces interprétations comme sans fondement, avec beaucoup d’exagération et fondés sur des hadiths non authentiques). Très souvent, les tafsirs réduisent le message inter temporel des versets du Coran, pourtant formulés de façon générale, pour vous dire qu’il concerne seulement X ,Y ou Z. Inversement, les partisans de la sunna n’hésitent pas à généraliser un hadith, pourtant formulé explicitement pour X, Y ou Z pour en tirer un enseignement général et inter-temporel ,pareille pour e chiisme.
    Les uns critiquent les autres mais sont dans le même égarement. Celui d’avoir échanger le Coran contre des hadiths. De plus que Dieu lui même nous à nommé Musulmans sans adjectif. La question est :  pourquoi ajouter un adjectif ?
    (Sunnite ou chiite)
    La réponse est simple.
    Les uns croient en certains hadiths et en rejettent d’autres que les autres ont cru…
    Sans les hadiths nous sommes une  communauté puissante qui à conquérie plus de la moitier de la planète en moin d’ un siècle.
    Sans les hadiths nous sommes une  communauté puissante qui à conquérie plus de la moitier de la planète en moin d’ un siècle.

    Non et encore non ce n’est pas une faute de frappe. Sans les hadiths nous sommes une  communauté puissante qui à conquérie plus de la moitier de la planète en moin d’ un siècle.
    Du jamais vu dans l’histoire  l’umanitée.

    Le Coran, nous dit-on, est impossible à comprendre sans la science des théologiens et de la sunna. Voilà le simple musulman totalement découragé de toute tentative de faire fonctionner ses neurones à la lecture du Coran. Voilà le musulman totalement dépendant des maîtres de la sunna  du chiisme et de leurs chamailleries dans sa foi sans que le Coran ne donne aucune indication sur la doctrine à choisir et sur la manière de sélectionner les bons « savants » (7-3). Comment le Coran peut-il  prétendre être un guide s’il plonge le musulman dans une discorde religieuse en le condamnant à s’y perdre (Voir tentative de recensement) ? Comment choisir la bonne voie ? Comment choisir les livres sur lesquels il faut réfléchir ? A partir de quel moment, le simple musulman devient membre d’une des sectes condamnées par le Coran (30-31 et 30-32 ; 6-159) ?

    Le Coran n’est pas difficile à comprendre. Une assistance linguistique est souhaitable et les traductions peuvent aider. Le Coran affirme (3-7) que l’essentiel du livre est constitué de versets clairs et précis tandis que le reste peut prêter à confusion et que c’est la brèche qu’utiliseront les semeurs de discorde alors que seul Dieu en connait la véritable signification. Lire le Coran (96-1) serait la première instruction révélée (que Dieu pardonne l’auteur, hadiths !!!) et le nom « Coran » est lui-même extrait du mot lire (75-18). Dieu a facilité le Coran pour sa lecture et pourtant personne ne veut le lire (22-16 ;54-17, 54-22, 54-32,54-40 ;44-58) alors que Dieu, lui-même aiderait à sa compréhension (75-19). Ressentir le besoin de recourir systématiquement au service des « savants » est même plutôt un mauvais signe (47-16). Rares ceux qui essayent de lire le Coran avec l’intention de le comprendre.

    Dieu nous met en garde contre ceux qui tordent leur langue pour vous faire croire que leurs paroles proviennent de Dieu (3-78) et qui peuvent pourtant séduire par leur stature et leur éloquence (63-4). Combien de fois avez-vous rencontré un musulman incapable de dire si un propos donné est un verset ou un hadith (13-16) ?

    Mais il y a plus que la simple tentative de prendre le contrôle du sens des versets et de se faire confondre, dans certains esprits, avec le Coran. Certains théologiens, pour un Coran qui se déclare sans contradictions (4-82 ; 39-28 ; 11-1) ont même créé la science de l’abrogation (sujet de railleries contre l’islam sur le web) pour gérer les contradictions contre les hadiths (40-4). Ils s’échinent à étudier l’ordre de révélation des versets alors que celui-ci a si peu d’importance d’autant que l’ordre des sourates dans le Coran est quasiment inverse à celui de l’ordre de révélation. La notion d’abrogation des versets (nasikh wa mansoukh) permettrait ainsi au verset dit du sabre (9-5) d’abroger plus d’une centaine de versets appelant à la tolérance. Mais cette « science » va plus loin, elle autoriserait la sunna à abroger le Coran (34-38 ;2-174 ;2-176). Pour approfondir).

    L’appétit de la sunna ne s’arrête pas là. Avec la chariâa, elle veut en plus le pouvoir politique, législatif et le pouvoir de vous dire par quel pied entrer dans une maison et par quelle main manger.
    Le Coran, lui, a des ambitions terrestres bien plus modestes (88-21 à 88-22; 50-45;13-40;4-80;5-92;11-12;16-82;17-105;22-49;24-54). La loi n’exprime pas de souhaits. C’est un principe juridique de base. Sauf quelques cas explicites, le libre arbitre et la possibilité de désobéir donnée par le Coran rend impossible à la loi humaine de rendre obligatoire où d’interdire certains actes (13-40) surtout quand la peine terrestre n’est même pas citée dans le Coran (jeux de hasard, idolâtrie, vin, divinisation…). Le Coran est opposable à tout pouvoir religieux, forcément usurpateur. L’homme est ainsi condamné à juger avec ses propres lois et nul ne peut juger et diriger au nom de Dieu. Il n’a pas besoin de protection (23-88 ; 17-111).

    Ceux qui s’appuient sur les versets (3-110; 22-41; 3-104) pour réclamer un peu trop vite le pouvoir afin « de commander le bien ? » (amr bil maarouf) et « d’interdire le mal ? » (nahy al monkar) oublient toujours de mentionner les versets (9-45 prière, 3-114 juifs et chrétiens, 9-71 et 9-112 croyants en général indépendamment de tout pouvoir politique ; 31-17 recommandation paternelle de Luqman ;16-90 ; et 9-67 hypocrites en inversé) et qui expliquent le sens de ces expressions.

    Au-delà des conséquences terrestres, adopter la sunna ou le chiisme comme source religieuse est lourd de conséquences religieuses. Plusieurs arguments fondées sur le Coran indiquent que cela pourrait être assimilé à du « Shirk », c’est-à-dire de l’idolâtrie et à de l’association (4-48 ; 39-3). Le shirk, pour Dieu, c’est très grave (4-48 ;4-116).
    Reconnaître la sunna ou le chiisme correspondrait alors, d’un point de vue religieux, à un mal beaucoup plus grave et beaucoup plus profond qu’il n’y parait.

    L’associateur (le mochrik) ne peut tolérer l’unicité de dieu et de sa parole.  Il est mal à l’aise avec cette unicité et le monopole religieux du Coran mais lorsque dieu est doté d’un associé(hadith ou tafsir), il redevient content (39-45). L’associateur ne croit en Dieu que si on lui prête des associés (40-12) et ne tolère pas que le nom de Dieu soit évoqué avec le coran seul (17-46).
    Ainsi, selon le Coran, non seulement la majorité des gens ne seront pas croyants (12-103) mais aussi la majorité des croyants seront des associateurs (12-106). Il est donc ridicule de croire que la grande famille des idolâtres a disparu avec la disparition des statues.

    Ces versets sont très clairs. Il est tout à fait possible de se déclarer croyant et musulman tout en étant un associateur (43-87; 2-165; 31-25). Le coran va jusqu’à parler de mosquées infidèles(?) (9-107) à ne pas fréquenter (9-108).

    Le coran est un livre où Dieu a mis toutes sortes d’exemples (17-89, 18-54, 30-58,39-27) dans le but d’amener les hommes à réfléchir. Les récits relatifs aux prophètes dans le Coran sont un enseignement pour ceux qui veulent bien réfléchir (12-111) et certainement pas de simples histoires anciennes (16-24). A chaque fois que l’un d’entre eux est envoyé, les hommes se détournent du message reçu.
    Le dernier exemple en date est celui de 3Issa (Jésus). Dieu a envoyé son messager et les chrétiens ont oublié le message essentiel (adorer Dieu l’unique) et ont adoré le messager jusqu’à le considérer comme un Dieu. Le Coran généralise le cas en affirmant que Dieu ne saurait vous demander d’adorer ses prophètes (3-80) car ce serait du kofr. Adorer Dieu, et uniquement Dieu est le cœur de la religion (51-56 ; 11-2)
    Lorsque le sage montre la lune, l’idiot regarde le doigt. Et lorsque Dieu envoie le Coran, les musulmans oublient le message et adorent le messager, un simple être humain (18-110), jusqu’à essayer de reproduire sa façon de boire, de manger… L’islam reproche au judaïsme et au christianisme de vénérer leurs « savants » religieux (9-31) et d’avoir écrit par eux même ce qu’ils considèrent être des paroles divines (2-79) transmises par leurs prophètes. C’est l’exact portait robot de la sunna que les islalamistes reprochent aux chrétiens et aux juifs. En réalité, ni les chrétiens ni les juifs n’ont poussé l’idolâtrie de leurs prophètes jusqu’à imiter leurs moindres faits et gestes. Le Coran, dans un même verset (41-6 , idem 18-110), condamne les associateurs, demande au prophète de rappeler qu’il n’est qu’un être humain et que (innama) votre Dieu est le seul à être vénérer. Ces versets valident encore une fois l’hypothèse que le prophète puisse être considéré comme une idole pour des idolâtres.

    Même si les problèmes d’authenticités disparaissaient par magie :
    - Reconnaître une valeur religieuse à la sunna ou le chiisme revient à accepter qu’il y a une autre source que Dieu d’où émanerait la religion, c’est à dire son NABII, et qu’il y a un autre livre que son Livre où étudier sa religion.
    Cela revient à affirmer que le prophète n’est plus un simple messager (5-99, 88-21 ; 16-35 ; 13-40, 42-48 ;16-82 ;29-18 ;36-17 ;64-12), mais carrément le co-auteur de la religion et son Co-législateur.
    - Reconnaître la sunna ou le chiisme, c’est dire à Dieu : « je ne peux accepter ta parole sans les livres rapportant les propos de ton prophète, tel que transmis par les messagers non mandatés Bukhari, Muslim et Compagnie».
    C’est l’exacte définition de l’association telle que définie dans les versets (39-45 et 40-12 et 17-46).
    Cela revient à demander à Dieu de partager son trône de grand législateur religieux avec son prophète, un associé et une idole malgré lui.
    Les versets 72-18 à 72-21 dénoncent cette idolâtrie. Ainsi Dieu y affirme que seul son nom doit être proclamé dans les mosquées (72-18) et demande au prophète de dire aux gens qui s’agglutinent autour de lui (72-19) qu’ils n’évoquent que Dieu et rien d’autre (72-20) et que le prophète n’a ni le pouvoir de leur nuire ni de les guider (72-21).
    Le prophète est bien un simple humain (41-6), humain à en mourir (25-58), loin d’être infaillible, et qui a été réprimandé dans le Saint Coran pour avoir négligé l’aveugle au profit du riche (80-1 à 80-12).  Il a même failli céder à la tentation de faire d’autres révélations (17-73) et Dieu l’aurait alors sévèrement puni si il l’aurais fait(17-75). Idem dans le verset (69-44) où Dieu affirme qu’il l’aurait châtié s’il avait osé rajouter des propos aux siens.
    Il est clair que le prophète n’avait pas le pouvoir de créer « du religieux » et que son rôle n’était que d’avertir (22-49). Dans le verset (10-15, à lire jusqu’à 10-18), il lui est ordonné de dire à ceux qui lui réclament un autre Coran (vœu exaucé par la sunna ?) ou de le modifier (exaucé par l’abrogation ?) de répondre qu’il n’en a pas le droit.
    Est-il raisonnable de croire que Dieu parlerait ainsi à un «associé » capable de créer du « religieux » à  chaque fois qu’il parle et à chaque fois qu’il fait un geste (en buvant, en mangeant, en se lavant, en se déplaçant, en s’asseyant…) jusqu’à donner matière à plusieurs livres.
    De plus, comment le prophète peut-il avoir le rôle de Co-législateur de la religion alors que le Coran précise que l’islam est la religion d’Ibrahim (2-130 ; 2-135 ; 3-95 ; 4-125 ; 6-161; 16-123)  et que c’est lui qui a appelé les musulmans, musulmans (22-78 ) ? L’islam est la même religion que celle prescrite à Ibrahim, à Moussa et à 3Issa (17-77) et C’EST POUR CETTE RAISON que cette religion paraîtra difficile aux associateurs et idolâtres (42-13). Comment peut-il être Co-législateur alors qu’il n’est qu’un messager parmi tant d’autres et que Dieu ORDONNE de ne pas faire de différence entre ses messagers (4-152; 2-285 ;3-84).

    Dieu appelle les croyants à revenir vers lui (30-31) et de ne pas être des associateurs, c’est-à-dire des gens qui divisent leur religion en sectes (30-32 ;3-105 ;6-159) exaltant chacune, sa doctrine. Encore une fois, le Coran semble identifier le puits qui alimente le shirk islamique. Le rejet de la sunna vous catapulte à l’époque du prophète, là où les sectes n’existaient pas encore et là où la vérité était encore trop fraîche pour le mensonge (10-32).

    Pour un croyant sincère, balayer d’une main la possible accusation religieuse d’idolâtrie serait une grave erreur. Dieu déclare qu’il ne suffit pas de se proclamer musulman (29-2) et qu’il testera les croyants autoproclamés comme il l’a toujours fait (29-3). Accepter ou non la sunna peut être considéré comme un de ces tests et il est ridicule de suivre une religion dont on ne connaîtrait pas la teneur. Il faut choisir un camp. L’idée de test est aussi argumentée dans le verset (47-31), où il faut reconnaître les ennemis de Dieu à travers leurs discours alors que Dieu aurait très bien pu les montrer sous leurs vrais visages (47-30). Toutes les communautés seront testées sur le sort qu’ils ont réservé au livre qui leur a été révélé (5-48) et notre prophète se plaindra le jour du jugement que le coran a été DÉLAISSÉ par sa communauté (25-30) par l’action de ses ennemis (25-31).

    Arrivés à ce stade, plusieurs musulmans, pourtant sincères, seront profondément choqués. Ils se voient accusés d’idolâtrie, d’association, d’êtres incapables de suivre la voie de Dieu et irrésistiblement attirés vers d’autres livres que le sien et d’adhérer à d’autres croyances que celles véhiculées par le coran, croyant ainsi se rapprocher de Dieu (39-3).
    Mais ce n’est pas fini. Renier toute valeur religieuse à la sunna ou au chiism vous oblige désormais à envisager l’existence d’un grand complot contre l’islam et son prophète.

    Là aussi, dès qu’il s’agit d’identifier des grands comploteurs, le coran propose des pistes.
    L’existence de comploteurs, qui se font passer pour plus croyants que  les croyants, pervertissent l’islam et commettent des crimes en son nom, pour manipuler les musulmans, tout en portant allégeance à des démons, ne fait pas de doute (Baqara 2-8 à 2-20). C’est une promesse satanique que de pervertir l’écrasante majorité de la descendance d’Adam (17-62 ;15-39) par un harcèlement continu (7-17). Satan, ce pernicieux chuchoteur (114-4), capable de se faufiler dans les cœurs (114-5), et de vous faire croire que vous êtes dans le vrai (43-37 ;7-30 ;25-29). Dieu le laisserait, avec ses acolytes, s’insuffler des « jolis » discours (6-112) qu’écouterait et apprécierait ceux qui ne croient pas au jour du jugement (6-113). Incapable de concurrencer le coran (26.211), Satan, avec chaque prophète, propose un message alternatif (22-52 que Dieu efface en raffermissant ses versets), pour provoquer la scission de ceux qui ont le cœur malade (22-53) (voir aussi 2-169 et 2-102 ).
    Satan et ses démons ciblent en priorité (26-221) les colporteurs d’ouïe dire (26-223).En la matière, la sunna est une œuvre inégalée, un summum incontestable du genre et un véritable feu d’artifice de paroles colportées et d’ouïe dires. S’appuyant sur le coran, il peut donc être argué, que tout lecteur de la sunna se voit entouré de démons.

    Quant à ceux qui l’ont écrit, qui garantit que Bukhari et Muslim, à supposer leur bonne foi, ont réussi à éliminer toutes les contributions démoniaques ? Sont-ils de taille face à Satan ? Sont-ils des prophètes ? A l’inverse, le lecteur du coran, tant qu’il se limite au seul coran, est sous la totale protection « anti-démons » de Dieu (26-212 ; 16-98 et 16-99)

    Il y a aussi lieu de remarquer que la sunna et la chariâa rendent un service indiscutable à Satan. A l’âge d’internet, ils sont, pour l’islam, une source indiscutable de ridicule (5-57 ; 5-103) et un repoussoir particulièrement efficace pour ceux qui chercheraient la voie de dieu (11-18 et 11-19).

    Non. Satan n’est pas un idiot. C’est le coran qui le dit, partout (36-60 ; 38-82 à 38-85 etc.).
    Satan n’est idiot que dans les hadiths. Il entre dans la gorge quand vous baillez, urine dans l’oreille des dormeurs et bondit de joie lorsqu’il arrive à vous faire boire un verre de vin pendant que Dieu, créateur des cieux et de l’univers,  pique une petite colère
    Ce serait cela, Satan ?

    Difficile d’imaginer que Satan et ses démons se soient mis totalement à l’écart dans la « révélation » d’une sunna qui pervertit autant la religion de Dieu (dictature et tyrannie au nom de Dieu, meurtres, éxcision, abrutissement des masses etc.) et qui donne le pouvoir à des pseudo-savants qui, depuis des siècles, n’ont rien inventé d’autre que des doctrines pour diviser les musulmans. L’hypothèse que la sunna est la réponse de Satan au Coran (22-52) est très probablement choquante pour beaucoup de musulmans mais jamais l’auteur ne s’y serait risqué si le coran ne l’y avait pas amené.

    Pourquoi les musulmans accepteraient-ils les livres de la sunna ou du chiisme comme associés au coran dans l’islam sans avoir le droit de les contester ? De l’aveu même de leurs auteurs, il s’agirait d’une sélection dans une montagne de propos douteux et mensongers. Boukhari déclarre lui même dans ses livres qu’il a récupéré environ 600000 hadiths et  qu’il en a gardé seulement 5000 et les a certifiés « sahih ». Une catastrophe. Qui parle aux hommes ainsi ? Qui extrait sa vérité du mensonge ? Surtout que beaucoup de ses hadiths pourtant certifiés sahihs contredisent le Coran.  Y a-t-il un seul exemple dans le Coran où Dieu utiliserait cette méthode pour révéler un message aux hommes (45-21; 13-30;22-75;43-45;9-70;2-213; 25-20; 2-41;16-63; 15-10; 16-36)? L’histoire montre que les prêtres sont très souvent les premiers à pervertir le message divin. Que d’exemples devant les yeux et dans l’histoire (7-3)!

    Par crainte de choquer, l’auteur avait-il le droit de censurer une hypothèse s’appuyant sur des versets Coraniques ?
    Pourquoi rejeter cette hypothèse ? Parce que cela donnerait un rôle trop diabolique à Satan (36-60) ? Parce qu’il n’oserait jamais se parer de la religion pour proférer des mensonges sur Dieu et ses prophètes (43-37) ? C’est au lecteur de juger.
    Est-il si étonnant qu’un édifice satanique s’écroule si facilement  face à la raison et au Coran (14-24 à 14-30).

    L’hostilité du Coran envers l’idolâtrie pourrait en partie être expliquée par la capacité de cette dernière à pervertir le message divin et à détourner les croyants, même ceux qui sont de bonne foi et ceux qui sont dévoués à Dieu. Le shirk est l’ennemi interne de la religion. Moussa a vu son peuple retourner vers l’idolâtrie en quelques jours (2-92 ; 2-51). Juifs et chrétiens sont tombés après coup dans le piège de l’idolâtrie (9-31). Des chrétiens disent que 3Issa est Dieu et que Dieu aurait été crucifié par les juifs et les romains. Au 21ème siècle,  ils l’affirment encore en toute sérénité sans n’y voir aucune contradiction et trouvent « les explications » adéquates alors que leur bible ne l’affirmerait nulle part.
    Les musulmans serait ils immunisés contre ce mal profond grâce à leur science et intelligence (11-120; 12-111) ?

    Ils sont des centaines de millions de chrétiens à défendre, dans la certitude et l’orgueil les plus absolus, des idées que des centaines de millions de musulmans qualifient, avec une certitude inébranlable, d’idolâtrie et d’absurdités sans croire un instant qu’ils puissent, eux aussi, tomber dans ce piège. Quel sentiment autre que l’orgueil peut les laisser croire que leur religion est hors de portée de la perversion satanique ? Voilà ce que le coran dit de l’orgueil (39-60;35-42 à 35-43;16-49;38-2;22-9;25-21;27-31;31-7;32-15; 37-35; 40-27). C’est l’orgueil qui a fait de Satan ce qu’il est (2-34;38-2;38-75).

    Partant de l’idée que Satan et ces démons sont probablement, au moins, derrière une grande partie de la sunna et du chiisme, le coraniste ne peut que s’attaquer (intellectuellement) à ceux qui acceptent les hadiths. Cette carte blanche pour légiférer là où le coran a décidé de ne pas légiférer est intolérable (10-59 ; 16-116). Si Abou Horeira avait dit qu’il fallait faire deux pirouettes et trois cabrioles chaque matin, sans pour autan contredire le Coran, serait-ce de la religion ? La sunna et le chiisme est remplie de singeries pareilles (vomir si vous buvez debout, porter la barbe, une datte pour rompre le jeune, entrer par le pied droit etc.). Pour bien comprendre le danger de cette thèse, il suffit juste de s’imaginer dans le procès d’un pauvre illuminé, au 19ème siècle, condamné à mort pour apostasie devant un tribunal de « savants », pour s’être obstiné à affirmer que la terre tournait autour du soleil. L’exercice consiste à imaginer une plaidoirie sans plaider la folie de l’accusé et sans tuer l’avocat. L’auteur du livre «Les preuves traditionnelles et rationnelles de la circulation du soleil et de la statique de la terre », appelant à la condamnation à mort de tels apostats, s’ils ne se repentent pas,  a été nommé en 1992 (ce n’est pas une faute de frappe) mufti général d’Arabie Saoudite, président de l’organisation des grands savants, ainsi que président du comité permanent des recherches scientifiques. En 1975, ce « plus savant dans le hadith, le tawhid et le fiqh »  fut désigné aussi comme président du groupe des savants fondateurs de la ligue islamique mondiale.
    IJMAA  EL Oulémas ? « Shiqaqin baAAeedin », baAAeedin, baAAeedin (2-176).
    Combattre l’islamisme par un discours de raison ? Qu’y a-t-il de plus que : (15-14 à 15-15) ?

    Jusqu’au-boutiste, le coraniste extrémiste s’attaque aux coranistes modérés qui se laissent parfois abandonner à la tentation d’exploiter certains hadiths qui abondent dans leur sens ou d’autres qui expriment une certaine sagesse. La sagesse est pour la sunna ce qu’est le gruyère pour une tapette à souris.  S’attacher au Coran (43-43) pour rester dans la bonne voie et ne jamais quitter sa protection. La pente vers les doctrines démoniaques est glissante (6-159). Suivre le livre de Dieu et se détourner des associateurs est un ordre Divin (6-106 ; 15-94) et il n’y a aucun état d’âme à avoir pour couper totalement le lien avec la source primaire du Shirk et le message satanique.

    Le Coran suffit à expliquer le Coran et c’est l’unique livre recommandé aux raasikhoun dans la science religieuse (3-7 ;  75-16 à 75-19 mais surtout (6-104 ; 6-105  suivis par une dénonciation de l’idolâtrie 6-106). Le coraniste extrémiste cite la deuxième partie de cet article comme exemple de traitement coranique (6-105) d’un sujet particulier, la sunna, pourtant réputée inexplorée par le coran et laisse le lecteur juge.

    Pourquoi réfuter la capacité auto-explicative du coran ? Parce que ce serait miraculeux ? Un autre exemple de cette capacité est donné par l’article suivant qui défend le verset « nul contrainte dans la religion » (2-256) contre l’attaque des « savants abrogationnistes ». L’article cité a aussi le mérite de mettre en valeur le fait que le coran serait une projection de tables sacrées en possession de Dieu. Nous ne savons pas grand-chose sur ces tables sauf qu’elles seraient la source de toutes les révélations et que, peut être, elles seraient immenses (18-109 ; 31-27). Plusieurs fois dans le coran,  l’expression « ayats » (versets) est appliquée aux phénomènes naturels, aussi bien astronomiques que biologiques. Cette deuxième catégorie de « ayats » a aussi cette propriété énigmatique d’être auto-explicative. Einstein disait d’elles «Ce qu’il y a de plus incompréhensible dans l’Univers, c’est qu’il soit compréhensible.». Pourquoi il y a des lois physiques et comment se fait-il que la matière à pu créer des êtres capable de s’interroger sur ces lois ? Un autre scientifique, repris par beaucoup d’autres, va jusqu’à dire «l’Univers savait quelque part que l’homme allait venir ». D’autres sont allés jusqu’à créer le principe anthropique. Les relations entre les deux catégories de « ayats » se multiplient jusqu’à devenir troublantes (voir théorème du libre arbitre). Se peut-il que la deuxième catégorie de « ayats » soit « incompréhensiblement » auto-explicative et pas la première ? Y a-t-il un sens profond derrière la « complétude » des « ayats » promises par (6-38) ?
    Le coran auto-explicatif ? Inacceptable pour les idolâtres sunnite et chiite. Quelle ironie de voir des « super musulmans » obligés de se ruer sur les mutashabihat (3-7) pour réfuter un supposé miracle coranique.

    Pour finir sa « croisade », le coraniste extrémiste se retourne aussi contre ceux qui se disent musulmans et croyants et qui veulent combattre l’islamisme car ils considèrent que ce n’est pas le véritable islam. S’ils étaient sincères, n’auraient-ils pas invoqué l’aide de Dieu et utilisé son livre au lieu d’invoquer d’autres maîtres et d’autres valeurs ?
    Où sont les versets de Dieu dans ce débat religieux entres supposés musulmans?
    Athées, mécréants et hypocrites contre idolâtres et hypocrites, le tout sous un arbitrage satanique (11-119 ; 32-13; 7-179).
    Le monde est simple pour un coraniste extrémiste. Au nom de la laïcité, les musulmans dit modérés s’interdisent d’exploiter la religion et les versets de Dieu pour contrecarrer les musulmans dit intégristes qui pervertissent la religion. C’est une question de principes.

    La sunna et la chariâa, des œuvres à forte contribution satanique ? Le lecteur doit être conscient que renier toute valeur religieuse à la sunna pourrait l’amener à cette conclusion. Évoquer publiquement cette possibilité, réduit drastiquement son espérance de vie même en citant des versets du Coran (22-71 et  22-72), dans la majorité des mosquées de cette planète.

    Sans cette chose tentaculaire et bizarre qu’est l’internet, tenir un discours accusant les « meilleurs musulmans » d’être des idolâtres est suicidaire. Internet est-il la bête du verset 27-82  (voir aussi  27-81) ?  De (mina) la terre et non sur (fi voir 6-38 ; 11-6).  C’est en tout cas cette bête, en quelque sorte, qui a parlé à l’auteur, et qui parle actuellement au lecteur, pour expliquer, comme l’indique le verset, que certains ne croient pas aux versets de Dieu comme il se doit.
    Drôle de bête que cet internet,  rampant partout sur la planète, indirectement crée par Dieu, elle n’a pas de conscience, raconte tout et n’importe quoi, un royaume pour le libre arbitre et la liberté d’expression, donnant aussi bien la parole aux partisans de Dieu qu’aux partisans de Satan, permettant à quiconque de rechercher sa voie,  difficile à tuer, ennemi à faire taire pour toute dictature satanique qu’elle soit classique ou théologique, difficilement idolâtrable, et qui ne peut prétendre ni au rang de Nabii ou de Messager (33-40).
    Très probablement des coïncidences !

    La thèse de cet article est-elle un virus satanique ou un anti-virus coranique en cours de téléchargement  dans le cerveau du lecteur ? Le malaise qu’éprouve probablement le lecteur est-il le signe d’une infection virale ou bien le signe que de nombreux virus ont été trouvés ?

    Où est la vérité ? Se fier à la majorité (12-103 et 12-106 ; 32-13), à ses parents (31-21) , à des chefs et à des dignitaires (33-67), à des pieux apparents (4-142 ;107-6 ; 2-204 et 2-205 ) ou à ses amis (25-28) n’est pas une bonne méthode. Plusieurs fois, le coran invite à réfléchir. Le coran recommanderait une réflexion individuelle ou à deux (34-46 ?). Le jour du jugement dernier, chacun devra rendre compte de ce qu’il a  fait de son ouïe, de sa vue et de son cœur (17-36).  Ce jour là, chacun sera seul face à son dieu sans que quiconque ne puisse l’aider (19-95 ;2-48 ;2-123 ;2-165 ;41-48 ; 6-14, 6-22 ;82-19). Ni Bukhari, ni Muslim, ni Abi Horeira, ni l’imam Malek, ni Abou Hanifa, ni aucun rapporteur de hadith, ni cheikh, ni imam, ni personne d’autre ne seront présents.

    Par sécurité, il serait recommandable aux fans de ces idoles théologiques (7-3  ;4-49, ;3-151;10-106 ; 6-14; 3-64), qui croient réellement au jour du jugement, de débuter le plus tôt possible dans l’immense tâche de préparation des dossiers de défense (livres, biographies etc.) justifiant la prise en compte de sources humaines et de propos rapportés comme source religieuse, en parallèle ou à la place du livre de Dieu (28-74 et 28-75). A contrario, même si le prophète paraphait tout ces livres et chaque hadith, celui qui se limite au coran a une ligne de défense claire, du moins sur ce plan, s’appuyant uniquement sur les propres versets de Dieu, 100% garantis. C’est sur le coran que les musulmans seront interrogés (43-44).

    Paradoxalement, rejeter la sunna et la chariâa permettrait enfin de les retrouver dans le coran. Leurs traces sont plus que nombreuses dans la catégorie Shirk islamique et perversions sataniques. Mais ce n’est pas la seule énigme qui serait résolue. Nous retrouverions aussi les gens qui inventent des mensonges sur Dieu (11-18 ;6-21), des hadiths (31-6,45-6), qui tordent leur langues en faisant croire qu’ils parlent au nom de Dieu (3-78), qui se présentent comme des réformateurs (2-11)  plus musulmans que les musulmans (2-13) et qui commettent des crimes au nom de Dieu. Mais surtout, nous retrouverions la grande famille portée disparue des idolâtres, cette majorité des croyants (12-106 ; 30-42). Autant d’énigmes en suspens à résoudre encore pour les partisans de la sunna et du chiisme. Énigmes pourtant probablement à la portée d’un simple miroir.
    Les associateurs, nous dit le coran, n’ont même pas conscience qu’ils le sont et nieront l’être le jour du jugement (6-23) car ils ont poussé le mensonge jusqu’à se mentir à soi- même (6-24) confirmant ainsi leur incapacité à se reconnaître dans un miroir.
    Certains se mentent tellement à eux même qu’ils ont la conviction d’apercevoir dans leurs miroirs de grands savants (4-49).
    Le mensonge et le double langage, plus qu’une stratégie, serait une seconde nature. Ne vous étonnez donc pas s’ils changent d’apparence et de discours selon leurs auditoires et selon les circonstances, y compris lorsqu’il s’agit de Dieu, sans même avoir l’impression de mentir. Non seulement ils auront la conviction d’être sur la voie de la vérité mais en plus ils s’auto-promettront le paradis (16-62). Tout cela est normal.

    Voilà donc la thèse mécréante (kafira). Où est le blasphème ? Quel verset est contesté ou ironisé (28-87 ; 4-140) ? Quel autre livre que le coran a-il été mentionné (2-147) comme source de science religieuse et de sagesse (13-37) ? Quel maître autre que Dieu est-il demandé de suivre (33-48) ? Quel autre Dieu ou idole que Dieu est-il demandé de vénérer ?
    En réalité, il n’y a rien de nouveau dans tout cela. 3Issa, par une profusion de miracles (3-49), a été condamné à mort pour avoir tenu le même discours par les MUSULMANS de son époque, aussi bien l’élite que le peuple ( 3-112). Tout cela est d’un banal (3-186 ; 16-63) ! Ils diront surement que ce sont des histoires anciennes antéislamiques  (16-24) qui parlent des juifs et de leur perfidie sans aucun autre enseignement particulier pour les musulmans (11-120; 12-111).

    Où est-il dit qu’il faille faire usage de violence contre ceux qui proclament l’unicité de Dieu et nient toute légitimité religieuse à tout autre livre que le sien ? N’est-ce pas la preuve que ce n’est ni Dieu ni son livre qu’ils défendent ? Même les mécréants ont un meilleur sort (42-40 ; 2-190). S’ils se sentent agressés par ces versets qu’ils invoquent Dieu et sortent les leurs (2-194). Versets contre versets, voilà un jihad intellectuel qu’aucun musulman sincère ne peut refuser.

    Se peut-il que Dieu laisse ses fidèles sans défense face au complot satanique ?
    Utiliser le coran pour parler à ceux qui craignent le jugement dernier (6-51). Les croyants s’agenouillent devant ses versets (32-15). Seuls ses versets peuvent effacer les propos de Satan (22-52).
    Pour un croyant, la réponse du Coran, notice du fabriquant, est magnifique. Sublime.
    Comment prétendre être abandonné par Dieu si on abandonne son livre (25-30) et que l’on refuse d’utiliser le remède qu’il prescrit ?
    A lire  (9-115 ; 7-145  à 7-146 ; 17-13  à 17-18 ; 43-2 à 43-6 ; 14-24 à 14-30).
    Non, à lire tout le coran, dans la langue qui vous convient. Ce n’est pas des histoires anciennes.

    La sunna et la chariâa, religion ou pas religion ? Il faut choisir. Au musulman de trouver la bonne voie (8-29 ; 76-3  ; 17-9 ; 7-146 ; 6-104 ; 10-108).  Le coran affirme que les vrais croyants trouveront un réconfort en lisant ses versets (39-23 ;17-82 ; 41-44) et promet aux âmes apaisées la plus grandes des récompenses (89-27 jusqu’à la fin de la sourate).
    Pour les autres, perdus dans les conjectures, il n’y a quasiment aucun espoir pour qu’ils en captent le sens. A l’aveuglement et la surdité (10-43 ; 41-44 ; 27-81; 2-18 ;2-171 ;30-53 ;43-40 ;7-186), s’ajoutent des problèmes de voile opaque que Dieu mettrait entre eux et le coran (18-57 ; 17-45 ; 17-46).
    Loin de moi donc l’idée de croire que je puisse prouver quoique ce soit et de convaincre qui se soit. Même le prophète en serait incapable (28-56;2-172;14-4). Un premier conseil toutefois (11-51;36-21;10-72;11-29;12-104;25-57;26-109;26-127;26-145;26-164;26-180;34-47;38-86) et un deuxième pour ceux qui veulent être bien guidés (10-57;11-17;16-64;16-89;16-102;25-31;27-77;2-2;2-185;31-3;39-23;3-138;40-54;41-44;45-20;7-52), en allumant les neurones, si possible.

    Les musulmans sincères (Salla Allaho Aleihom 33-43) savent qu’ils seront seuls face à Dieu le jour du jugement. Chacun doit choisir seul car seul il assumera son choix. N’y a-t-il pas là un enseignement pour ceux qui veulent réfléchir sur Dieu (5-105 ; 3-196) ?

    Le lecteur ne sait rien sur l’auteur de cet article. Le lecteur ne saura jamais ce que pense réellement l’auteur. Dans une librairie, face à un livre inconnu, vous liriez probablement les premières pages et la dernière pour savoir de quoi il en retourne. Et si le musulman daignait accorder ce petit privilège au Coran ? Demander à dieu d’être guidé dans la bonne voie est le message essentiel de la Fatiha, récitée à chaque prière, et première page du coran (AR,FR). Faire confiance au coran et se méfier des ennemis de Dieu, complices des démons et qui se font passer pour des super-musulmans,  constitue l’essentiel du message de la deuxième page (AR, FR). La dernière page (AR, FR) du coran, est une autre prière envers Dieu pour qu’il protège le musulman de la tromperie de Satan,  cet être capable de s’insinuer au plus profond des esprits et de leur faire croire qu’ils sont sur le bon chemin.

    Prêts pour le jugement dernier ?
    (6.51). Sers-toi de ce Livre pour avertir ceux qui redoutent de comparaître devant leur Seigneur qu’ils n’auront en dehors de Lui ni protecteur ni intercesseur. Peut-être seront-ils amenés à Le craindre !
      وَأَنذِرْ بِهِ الَّذِينَ يَخَافُونَ أَن يُحْشَرُواْ إِلَى رَبِّهِمْ لَيْسَ لَهُم مِّن دُونِهِ وَلِيٌّ وَلاَ شَفِيعٌ لَّعَلَّهُمْ يَتَّقُونَ

    Sàlàm à3laykoum

  53. 52 Pour Ludo, de Jeliya 6 juin 2016 à 10:33

    Ludo, tu peux me contacter sur mon @mail si il s’affiche, sinon je ne sais pas comment faire pour entrer en contact avec toi :)

  54. 53 Hamidi 5 juil 2016 à 9:10

    Sàlàmoun aعlaعlaykoumàykoum

    Magnifique. Poco a poco insha ALLAH
    Nous retrouverons la religion authentique. insha ALLAH
    insha ALLAH
    insha ALLAH

    En réponse au frère Akim.
    Avec tout mes respect. Ne dis pas « les coraniste » nous somme musulmans. Nous ne suivons que le Coran. Car c’est ALLAH qui nous peroné de le suivre et de ne pas suivre autres alliés que lui. (Quand je lis « d’autres alliés que lui » dans un verset qui fait référence au Coran Je comprend tout de suite qu’il s’agit des tàfsir des hàdiths…tout autre livres en dehors du Coran.
    J’ai vu qu’il ya a assez de de gens sincère qui rejette les hadiths. Et ils on tout a fait raison. Il ne faut surtout pas la dénigré. En les nomment « Coraniste » il ne font qu’aubéir à ALLAH. Je ne vous laisse pas sans vous donner le verset en question.
    Sourate 7 verset 3 (mais rien ne vous empêche de la lire entièrement voir même le Coran en entier).
    Sourate 7 el aعraf verset 1,2,3
    1 Alif, Lam, Mim, Sad.
    المص
    2 C’est un Livre qui t’a été descendu; qu’il n’y ait, à son sujet, nulle gêne dans ton coeur; afin que par cela tu avertisses, et qu’il soit un Rappel aux croyants.
    كِتَابٌ أُنزِلَ إِلَيْكَ فَلاَ يَكُن فِي صَدْرِكَ حَرَجٌ مِّنْهُ لِتُنذِرَ بِهِ وَذِكْرَى لِلْمُؤْمِنِينَ
    Suivez ce qui vous a été descendu venant de votre Seigneur et ne suivez pas d’autres alliés que lui. Mais vous vous souvenez peu.
    اتَّبِعُواْ مَا أُنزِلَ إِلَيْكُم مِّن رَّبِّكُمْ وَلاَ تَتَّبِعُواْ مِن دُونِهِ أَوْلِيَاء قَلِيلاً مَّا تَذَكَّرُونَ

    La parole d’ALLAH EST SAHIH.

    Certainement pas celle de bukhari featuring muslim featuring Ibn kathir featuring médine featuring tout ces rappeurs ancestral.

    Au passage Sàlàmoun aعlaykoum à
    Abdelkrim, soumise à Dieu, Johnb962, Sohail, myriam30, Felfla, Reine du Funk, abdennour, salman, lebienguidé, jean-pierre, zilouka, abd ALLAH, Jenne, garbi,mimi offishal, Kelme, akiopi akiopi et tout ceux et toutes celles qui croient en ALLAH en ses anges ses messagers et au jours du jugement dernier tout en faisent le bien. Qu’ ALLAH nous préserve du châtiment de l’enfer. Sàlàm

  55. 54 Anaska 27 sept 2016 à 0:13

    aux alias de mes recherches je suis tombée sur ton blog
    je t’invite à venir découvrir le forum dialogue entre chretiens et musulmans
    http://foietreligion.positiforum.com/

  56. 55 philippe soual 11 déc 2016 à 5:49

    Salam.

     » suivre allah et son prophete » oui .
    Mais … du vivant du prophète , lui qui était en charge de divulguer le message divin.

    L évangile dit pareil pour jésus ou la torah pour moïse.

    Suivre le proohete indépendamment d allah c est un risque terrible puisque le coran lui même atteste qu étant humain , il faisait des erreurs lui même … humaines ! :

    S 66 v 1 et 8 par exemple.

    Mohammed sera la a la résurrection ( avec les autres prophetes) pour accabler ceux et celles qui L auront adorer comme on est censé adorer allah seul :

    S 16 v 82 à 89 par ex.

    Si on expose ce verset à un associateur, il rétorque que ce n est qu une fausse interprétation du verset ( très clair pourtant) , ou qu un verset isolé ne peut être compris ( leurs imams pourtant , étrangement , euX , on le droit de le faire .. ) . Le coran dit pourtant L exact inverse :

    S 45 v 6 à 11 par ex.

    Bref , pour le passage de la semaine 16 v 82 à 89 , inutile de aller sur embourber ailleurs puisque l évangile le … confirme :

    Matthieu ch 7 v 21 à 23 .

    Si on pense que ce passage est truqué , on accuse par conséquant celui du coran de la être aussi… l évangile n étant pas un hadith ou un foutu exégèse.

    La résurrection va emmener son lot de déçus. Rien d étonnant à ce que la fin du monde soi terrifiante.

    Les juifs ( mots absent de la torah ) : talmud ( S 2 v 79 à 80 )

    Les chrétiens : refus de l application de la torah et divinisation de jésus .

    Islam ( de base coranique ) : divinisation de Mohammed , accusation d avoir suivi les hadiths et sunna ( visant à dogmatiser les musulmans du coran ( S 42 v 13 à 21 ) ) , refus d accepter les livres antérieurs pourtant valides plus de 20 fois jusqu a L apocalypse dans le coran et donc valides lors de la résurrections ( S 5 v 44 , s 45 v 26 à 37 si ma mémoire est bonne par exemple )) et par ce fait d avoir snobé des chrétiens et juifs d être tous dans l erreur …

    Une véritable catastrophe.
    Faut pas être surpris qu une grue se soit effondrée à la Mecque en tuant tant de fidèles alors que L acier ( d une grue) est … conductrice quand un éclair la touche et donc n est même pas censée frémir.
    Le coran ne dit t il pas qu allah atteint qui il veut avec la foudre d un éclair ????

    Très très mauvais temps pour la communauté….

  57. 56 philippe soual 11 déc 2016 à 5:54

    Salam.

     » suivre allah et son prophete » oui .
    Mais … du vivant du prophète , lui qui était en charge de divulguer le message divin.

    L évangile dit pareil pour jésus ou la torah pour moïse.

    Suivre le prophete indépendamment d allah c est un risque terrible puisque le coran lui même atteste qu étant humain , il faisait des erreurs lui même … humaines ! :

    S 66 v 1 et 8 par exemple.

    Mohammed sera la a la résurrection ( avec les autres prophetes) pour accabler ceux et celles qui L auront adorer comme on est censé adorer allah seul :

    S 16 v 82 à 89 par ex.

    Si on expose ce verset à un associateur, il rétorque que ce n est qu une fausse interprétation du verset ( très clair pourtant) , ou qu un verset isolé ne peut être compris ( leurs imams pourtant , étrangement , euX , on le droit de le faire .. ) . Le coran dit pourtant L exact inverse :

    S 45 v 6 à 11 par ex.

    Bref , pour le passage de la s 16 v 82 à 89 , inutile d aller s embourber ailleurs puisque l évangile le … confirme :

    Matthieu ch 7 v 21 à 23 .

    Si on pense que ce passage est truqué , on accuse par conséquant celui du coran de l être aussi… l évangile n étant pas un hadith ou un foutu exégèse.

    La résurrection va emmener son lot de déçus. Rien d étonnant à ce que la fin du monde soi terrifiante.

    Les juifs ( mots absent de la torah ) : talmud ( S 2 v 79 à 80 )

    Les chrétiens : refus de l application de la torah et divinisation de jésus .

    Islam ( de base coranique ) : divinisation de Mohammed , accusation d avoir suivi les hadiths et sunna ( visant à dogmatiser les musulmans du coran ( S 42 v 13 à 21 ) ) , refus d accepter les livres antérieurs pourtant valides plus de 20 fois jusqu a L apocalypse dans le coran et donc valides lors de la résurrection ( S 5 v 44 , s 45 v 26 à 37 (si ma mémoire est bonne)par exemple )) et par ce fait d avoir snobé des chrétiens et juifs d être tous dans l erreur …

    Une véritable catastrophe.
    Faut pas être surpris qu une grue se soit effondrée à la Mecque en tuant tant de fidèles alors que L acier ( d une grue) est … conductrice quand un éclair la touche et donc n est même pas censée frémir.
    Le coran ne dit t il pas qu allah atteint qui il veut avec la foudre d un éclair ????

    Très très mauvais temps pour la communauté….

  58. 57 philippe soual 11 déc 2016 à 5:59

    Salam.

     » suivre allah et son prophete » oui .
    Mais … du vivant du prophète , lui qui était en charge de divulguer le message divin.

    L évangile dit pareil pour jésus ou la torah pour moïse.

    Suivre le prophete indépendamment d allah c est un risque terrible puisque le coran lui même atteste qu étant humain , il faisait des erreurs lui même … humaines ! :

    S 66 v 1 et 8 par exemple.

    Mohammed sera la a la résurrection ( avec les autres prophetes) pour accabler ceux et celles qui L auront adorer comme on est censé adorer allah seul :

    S 16 v 82 à 89 par ex.

    Si on expose ce verset à un associateur, il rétorque que ce n est qu une fausse interprétation du verset ( très clair pourtant) , ou qu un verset isolé ne peut être compris ( leurs imams pourtant , étrangement , euX , on le droit de le faire .. ) . Le coran dit pourtant L exact inverse :

    S 45 v 6 à 11 par ex.

    Bref , pour le passage de la s 16 v 82 à 89 , inutile d aller s embourber ailleurs puisque l évangile le … confirme :

    Matthieu ch 7 v 21 à 23 .

    Si on pense que ce passage est truqué , on accuse par conséquant celui du coran de l être aussi… l évangile n étant pas un hadith ou un foutu exégèse.

    La résurrection va emmener son lot de déçus. Rien d étonnant à ce que la fin du monde soi terrifiante.

    Les juifs ( mots absent de la torah ) : talmud ( S 2 v 79 à 80 )

    Les chrétiens : refus de l application de la torah et divinisation de jésus .

    Islam ( de base coranique ) : divinisation de Mohammed , accusation d avoir suivi les hadiths et sunna ( visant à dogmatiser les musulmans du coran ( S 42 v 13 à 21 ) ) , refus d accepter les livres antérieurs pourtant valides plus de 20 fois jusqu a L apocalypse dans le coran et donc valides lors de la résurrection ( S 5 v 44 , s 45 v 26 à 37 (si ma mémoire est bonne)par exemple )) et par ce fait d avoir snobé des chrétiens et juifs d être tous dans l erreur …

    Une véritable catastrophe.
    Faut pas être surpris qu une grue se soit effondrée à la Mecque en tuant tant de fidèles alors que L acier ( d une grue) est … conductrice quand un éclair la touche et donc n est même pas censée frémir.
    Le coran ne dit t il pas qu allah atteint qui il veut avec la foudre d un éclair ???? Si le Vatican avait été touché et fait des victimes , on aurai eu droit à une vague de  » allahou akbar les mécréants punis par allah maachalah » par tous ces élus du diable …

    Très très mauvais temps pour la communauté…. TRÈS très mauvais temps. Ça tombe bien. Toutes les communautés sont vouées aux flammes.
    Tout lecteur respectueux d allah s en sera aperçu. Bon OK … sauf les  » élus de dieu « . Tiens .. ça me rappelle quleque chose ça tiens …

  59. 58 philippe soual 11 déc 2016 à 5:59

    Salam.

     » suivre allah et son prophete » oui .
    Mais … du vivant du prophète , lui qui était en charge de divulguer le message divin.

    L évangile dit pareil pour jésus ou la torah pour moïse.

    Suivre le prophete indépendamment d allah c est un risque terrible puisque le coran lui même atteste qu étant humain , il faisait des erreurs lui même … humaines ! :

    S 66 v 1 et 8 par exemple.

    Mohammed sera la a la résurrection ( avec les autres prophetes) pour accabler ceux et celles qui L auront adorer comme on est censé adorer allah seul :

    S 16 v 82 à 89 par ex.

    Si on expose ce verset à un associateur, il rétorque que ce n est qu une fausse interprétation du verset ( très clair pourtant) , ou qu un verset isolé ne peut être compris ( leurs imams pourtant , étrangement , euX , on le droit de le faire .. ) . Le coran dit pourtant L exact inverse :

    S 45 v 6 à 11 par ex.

    Bref , pour le passage de la s 16 v 82 à 89 , inutile d aller s embourber ailleurs puisque l évangile le … confirme :

    Matthieu ch 7 v 21 à 23 .

    Si on pense que ce passage est truqué , on accuse par conséquant celui du coran de l être aussi… l évangile n étant pas un hadith ou un foutu exégèse.

    La résurrection va emmener son lot de déçus. Rien d étonnant à ce que la fin du monde soi terrifiante.

    Les juifs ( mots absent de la torah ) : talmud ( S 2 v 79 à 80 )

    Les chrétiens : refus de l application de la torah et divinisation de jésus .

    Islam ( de base coranique ) : divinisation de Mohammed , accusation d avoir suivi les hadiths et sunna ( visant à dogmatiser les musulmans du coran ( S 42 v 13 à 21 ) ) , refus d accepter les livres antérieurs pourtant valides plus de 20 fois jusqu a L apocalypse dans le coran et donc valides lors de la résurrection ( S 5 v 44 , s 45 v 26 à 37 (si ma mémoire est bonne)par exemple )) et par ce fait d avoir snobé des chrétiens et juifs d être tous dans l erreur …

    Une véritable catastrophe.
    Faut pas être surpris qu une grue se soit effondrée à la Mecque en tuant tant de fidèles alors que L acier ( d une grue) est … conductrice quand un éclair la touche et donc n est même pas censée frémir.
    Le coran ne dit t il pas qu allah atteint qui il veut avec la foudre d un éclair ???? Si le Vatican avait été touché et fait des victimes , on aurai eu droit à une vague de  » allahou akbar les mécréants punis par allah maachalah » par tous ces élus du diable …

    Très très mauvais temps pour la communauté…. TRÈS très mauvais temps. Ça tombe bien. Toutes les communautés sont vouées aux flammes.
    Tout lecteur respectueux d allah s en sera aperçu. Bon OK … sauf les  » élus de dieu « . Tiens .. ça me rappelle quleque chose ça …

  60. 59 philippe soual 11 déc 2016 à 6:03

    Salam.

     » suivre allah et son prophete » oui .
    Mais … du vivant du prophète , lui qui était en charge de divulguer le message divin.

    L évangile dit pareil pour jésus ou la torah pour moïse.

    Suivre le prophete indépendamment d allah c est un risque terrible puisque le coran lui même atteste qu étant humain , il faisait des erreurs lui même … humaines ! :

    S 66 v 1 et 8 par exemple.

    Mohammed sera la a la résurrection ( avec les autres prophetes) pour accabler ceux et celles qui L auront adorer comme on est censé adorer allah seul :

    S 16 v 82 à 89 par ex.

    Si on expose ce verset à un associateur, il rétorque que ce n est qu une fausse interprétation du verset ( très clair pourtant) , ou qu un verset isolé ne peut être compris ( leurs imams pourtant , étrangement , euX , on le droit de le faire .. ) . Le coran dit pourtant L exact inverse :

    S 45 v 6 à 11 par ex.

    Bref , pour le passage de la s 16 v 82 à 89 , inutile d aller s embourber ailleurs puisque l évangile le … confirme ( bah oui , c est pratique de dire que les écrits antérieurs ont été falsifiés … ) :

    Matthieu ch 7 v 21 à 23 .

    Si on pense que ce passage est truqué , on accuse par conséquant celui du coran de l être aussi… l évangile n étant pas un hadith ou un foutu exégèse.

    La résurrection va emmener son lot de déçus. Rien d étonnant à ce que la fin du monde soi terrifiante.

    Les juifs ( mots absent de la torah ) : talmud ( S 2 v 79 à 80 )

    Les chrétiens : refus de l application de la torah et divinisation de jésus .

    Islam ( de base coranique ) : divinisation de Mohammed , accusation d avoir suivi les hadiths et sunna ( visant à dogmatiser les musulmans du coran ( S 42 v 13 à 21 ) ) , refus d accepter les livres antérieurs pourtant valides plus de 20 fois jusqu a L apocalypse dans le coran et donc valides lors de la résurrection ( S 5 v 44 , s 45 v 26 à 37 (si ma mémoire est bonne)par exemple )) et par ce fait d avoir snobé des chrétiens et juifs d être tous dans l erreur …

    Une véritable catastrophe.
    Faut pas être surpris qu une grue se soit effondrée à la Mecque en tuant tant de fidèles alors que L acier ( d une grue) est … conductrice quand un éclair la touche et donc n est même pas censée frémir.
    Le coran ne dit t il pas qu allah atteint qui il veut avec la foudre d un éclair ???? Si le Vatican avait été touché et fait des victimes , on aurai eu droit à une vague de  » allahou akbar les mécréants punis par allah maachalah » par tous ces élus du diable …

    Très très mauvais temps pour la communauté…. TRÈS très mauvais temps. Ça tombe bien. Toutes les communautés sont vouées aux flammes.
    Tout lecteur respectueux d allah s en sera aperçu. Bon OK … sauf les  » élus de dieu « . Tiens .. ça me rappelle quleque chose ça …

  61. 60 philippe soual 11 déc 2016 à 6:04

    Salam.

     » suivre allah et son prophete » oui .
    Mais … du vivant du prophète , lui qui était en charge de divulguer le message divin.

    L évangile dit pareil pour jésus ou la torah pour moïse.

    Suivre le prophete indépendamment d allah c est un risque terrible puisque le coran lui même atteste qu étant humain , il faisait des erreurs lui même … humaines ! :

    S 66 v 1 et 8 par exemple.

    Mohammed sera la a la résurrection ( avec les autres prophetes) pour accabler ceux et celles qui L auront adorer comme on est censé adorer allah seul :

    S 16 v 82 à 89 par ex.

    Si on expose ce verset à un associateur, il rétorque que ce n est qu une fausse interprétation du verset ( très clair pourtant) , ou qu un verset isolé ne peut être compris ( leurs imams pourtant , étrangement , euX , on le droit de le faire .. ) . Le coran dit pourtant L exact inverse :

    S 45 v 6 à 11 par ex.

    Bref , pour le passage de la s 16 v 82 à 89 , inutile d aller s embourber ailleurs puisque l évangile le … confirme ( bah oui , c est pratique de dire que les écrits antérieurs ont été falsifiés … ) :

    Matthieu ch 7 v 21 à 23 .

    Si on pense que ce passage est truqué , on accuse par conséquant celui du coran de l être aussi… l évangile n étant pas un hadith ou un foutu exégèse.

    La résurrection va emmener son lot de déçus. Rien d étonnant à ce que la fin du monde soi terrifiante.

    Les juifs ( mots absent de la torah ) : talmud ( S 2 v 79 à 80 )

    Les chrétiens : refus de l application de la torah et divinisation de jésus .

    Islam ( de base coranique ) : divinisation de Mohammed , accusation d avoir suivi les hadiths et sunna ( visant à dogmatiser les musulmans du coran , les entraînant aux symptômes chrétiens et juif ( S 42 v 13 à 21 ) ) , refus d accepter les livres antérieurs pourtant valides plus de 20 fois jusqu a L apocalypse dans le coran et donc valides lors de la résurrection ( S 5 v 44 , s 45 v 26 à 37 (si ma mémoire est bonne)par exemple )) et par ce fait d avoir snobé des chrétiens et juifs d être tous dans l erreur …

    Une véritable catastrophe.
    Faut pas être surpris qu une grue se soit effondrée à la Mecque en tuant tant de fidèles alors que L acier ( d une grue) est … conductrice quand un éclair la touche et donc n est même pas censée frémir.
    Le coran ne dit t il pas qu allah atteint qui il veut avec la foudre d un éclair ???? Si le Vatican avait été touché et fait des victimes , on aurai eu droit à une vague de  » allahou akbar les mécréants punis par allah maachalah » par tous ces élus du diable …

    Très très mauvais temps pour la communauté…. TRÈS très mauvais temps. Ça tombe bien. Toutes les communautés sont vouées aux flammes.
    Tout lecteur respectueux d allah s en sera aperçu. Bon OK … sauf les  » élus de dieu « . Tiens .. ça me rappelle quleque chose ça …

  62. 61 philippe soual 11 déc 2016 à 6:05

    Salam.

     » suivre allah et son prophete » oui .
    Mais … du vivant du prophète , lui qui était en charge de divulguer le message divin.

    L évangile dit pareil pour jésus ou la torah pour moïse.

    Suivre le prophete indépendamment d allah c est un risque terrible puisque le coran lui même atteste qu étant humain , il faisait des erreurs lui même … humaines ! :

    S 66 v 1 et 8 par exemple.

    Mohammed sera la a la résurrection ( avec les autres prophetes) pour accabler ceux et celles qui L auront adorer comme on est censé adorer allah seul :

    S 16 v 82 à 89 par ex.

    Si on expose ce verset à un associateur, il rétorque que ce n est qu une fausse interprétation du verset ( très clair pourtant) , ou qu un verset isolé ne peut être compris ( leurs imams pourtant , étrangement , euX , on le droit de le faire .. ) . Le coran dit pourtant L exact inverse :

    S 45 v 6 à 11 par ex.

    Bref , pour le passage de la s 16 v 82 à 89 , inutile d aller s embourber ailleurs puisque l évangile le … confirme ( bah oui , c est pratique de dire que les écrits antérieurs ont été falsifiés … ) :

    Matthieu ch 7 v 21 à 23 .

    Si on pense que ce passage est truqué , on accuse par conséquant celui du coran de l être aussi… l évangile n étant pas un hadith ou un foutu exégèse.

    La résurrection va emmener son lot de déçus. Rien d étonnant à ce que la fin du monde soi terrifiante.

    Les juifs ( mots absent de la torah ) : talmud ( S 2 v 79 à 80 et deuteronome (torah) ch 31 v 29 )

    Les chrétiens : refus de l application de la torah et divinisation de jésus .

    Islam ( de base coranique ) : divinisation de Mohammed , accusation d avoir suivi les hadiths et sunna ( visant à dogmatiser les musulmans du coran , les entraînant aux symptômes chrétiens et juif ( S 42 v 13 à 21 ) ) , refus d accepter les livres antérieurs pourtant valides plus de 20 fois jusqu a L apocalypse dans le coran et donc valides lors de la résurrection ( S 5 v 44 , s 45 v 26 à 37 (si ma mémoire est bonne)par exemple )) et par ce fait d avoir snobé des chrétiens et juifs d être tous dans l erreur …

    Une véritable catastrophe.
    Faut pas être surpris qu une grue se soit effondrée à la Mecque en tuant tant de fidèles alors que L acier ( d une grue) est … conductrice quand un éclair la touche et donc n est même pas censée frémir.
    Le coran ne dit t il pas qu allah atteint qui il veut avec la foudre d un éclair ???? Si le Vatican avait été touché et fait des victimes , on aurai eu droit à une vague de  » allahou akbar les mécréants punis par allah maachalah » par tous ces élus du diable …

    Très très mauvais temps pour la communauté…. TRÈS très mauvais temps. Ça tombe bien. Toutes les communautés sont vouées aux flammes.
    Tout lecteur respectueux d allah s en sera aperçu. Bon OK … sauf les  » élus de dieu « . Tiens .. ça me rappelle quleque chose ça …

  63. 62 philippe soual 11 déc 2016 à 6:10

    Salam.

     » suivre allah et son prophete » oui .
    Mais … du vivant du prophète , lui qui était en charge de divulguer le message divin.

    L évangile dit pareil pour jésus ou la torah pour moïse.

    Suivre le prophete indépendamment d allah c est un risque terrible puisque le coran lui même atteste qu étant humain , il faisait des erreurs lui même … humaines ! :

    S 66 v 1 et 8 par exemple.

    Mohammed sera la a la résurrection ( avec les autres prophetes) pour accabler ceux et celles qui L auront adorer comme on est censé adorer allah seul :

    S 16 v 82 à 89 par ex.

    Si on expose ce verset à un associateur, il rétorque que ce n est qu une fausse interprétation du verset ( très clair pourtant) , ou qu un verset isolé ne peut être compris ( leurs imams pourtant , étrangement , euX , on le droit de le faire .. ) . Le coran dit pourtant L exact inverse :

    S 45 v 6 à 11 par ex.

    Bref , pour le passage de la s 16 v 82 à 89 , inutile d aller s embourber ailleurs puisque l évangile le … confirme ( bah oui , c est pratique de dire que les écrits antérieurs ont été falsifiés … ) :

    Matthieu ch 7 v 21 à 23 .

    Si on pense que ce passage est truqué , on accuse par conséquant celui du coran de l être aussi… l évangile n étant pas un hadith ou un foutu exégèse.

    La résurrection va emmener son lot de déçus. Rien d étonnant à ce que la fin du monde soi terrifiante.

    Les juifs ( mots absent de la torah ) : talmud ( S 2 v 79 à 80 et deuteronome (torah) ch 31 v 29 )

    Les chrétiens : refus de l application de la torah et divinisation de jésus .

    Islam ( de base coranique vu que penser que l islam à débute lors de l avènement du coran c est dire que … les autres prophetes et les gens pieux de leur époque respective n étaient donc pas … soumis à allah . Pas grave . Ils seront là pour écouter les arguments de ceux qui les auront insultés de la pire des manières :-( ) : divinisation de Mohammed , accusation d avoir suivi les hadiths et sunna ( visant à dogmatiser les musulmans du coran , les entraînant aux symptômes chrétiens et juif ( S 42 v 13 à 21 ) ) , refus d accepter les livres antérieurs pourtant valides plus de 20 fois jusqu a L apocalypse dans le coran et donc valides lors de la résurrection ( S 5 v 44 , s 45 v 26 à 37 (si ma mémoire est bonne)par exemple )) et par ce fait d avoir snobé des chrétiens et juifs d être tous dans l erreur …

    Une véritable catastrophe.
    Faut pas être surpris qu une grue se soit effondrée à la Mecque en tuant tant de fidèles alors que L acier ( d une grue) est … conductrice quand un éclair la touche et donc n est même pas censée frémir.
    Le coran ne dit t il pas qu allah atteint qui il veut avec la foudre d un éclair ???? Si le Vatican avait été touché et fait des victimes , on aurai eu droit à une vague de  » allahou akbar les mécréants punis par allah maachalah » par tous ces élus du diable …

    Très très mauvais temps pour la communauté…. TRÈS très mauvais temps. Ça tombe bien. Toutes les communautés sont vouées aux flammes.
    Tout lecteur respectueux d allah s en sera aperçu. Bon OK … sauf les  » élus de dieu « . Tiens .. ça me rappelle quleque chose ça …

  64. 63 philippe soual 11 déc 2016 à 6:15

    Salam.

     » suivre allah et son prophete » oui .
    Mais … du vivant du prophète , lui qui était en charge de divulguer le message divin.

    L évangile dit pareil pour jésus ou la torah pour moïse.

    Suivre le prophete indépendamment d allah c est un risque terrible puisque le coran lui même atteste qu étant humain , il faisait des erreurs lui même … humaines ! :

    S 66 v 1 et 8 par exemple.

    Mohammed sera la a la résurrection ( avec les autres prophetes) pour accabler ceux et celles qui L auront adorer comme on est censé adorer allah seul :

    S 16 v 82 à 89 par ex.

    Si on expose ce verset à un associateur, il rétorque que ce n est qu une fausse interprétation du verset ( très clair pourtant) , ou qu un verset isolé ne peut être compris ( leurs imams pourtant , étrangement , euX , on le droit de le faire .. ) . Le coran dit pourtant L exact inverse :

    S 45 v 6 à 11 par ex.

    Bref , pour le passage de la s 16 v 82 à 89 , inutile d aller s embourber ailleurs puisque l évangile le … confirme ( bah oui , c est pratique de dire que les écrits antérieurs ont été falsifiés … ) :

    Matthieu ch 7 v 21 à 23 .

    Si on pense que ce passage est truqué , on accuse par conséquant celui du coran de l être aussi… l évangile n étant pas un hadith ou un foutu exégèse.

    La résurrection va emmener son lot de déçus. Rien d étonnant à ce que la fin du monde soi terrifiante.

    Les juifs ( mots absent de la torah ) : talmud ( S 2 v 79 à 80 et deuteronome (torah) ch 31 v 29 )

    Les chrétiens : refus de l application de la torah et divinisation de jésus .

    Islam ( de base coranique vu que penser que l islam et les musulmans ( s 3 v 52 ou s 10 v 94 a 95 par ex je crois )à débuté lors de l avènement du coran c est dire et pire , penser que … les autres prophetes et les gens pieux de leur époque respective n étaient donc pas … soumis à allah . Sortie immédiate de l islam sans préavis( Shirk) sans s en rendre compte , au cas ou on y soit déjà entré ( s 46 v 15 à 16 ). Pas grave . Ils seront là pour écouter les arguments de ceux qui les auront insultés de la pire des manières :-( ) : divinisation de Mohammed , accusation d avoir suivi les hadiths et sunna ( visant à dogmatiser les musulmans du coran , les entraînant aux symptômes chrétiens et juif ( S 42 v 13 à 21 ) ) , refus d accepter les livres antérieurs pourtant valides plus de 20 fois jusqu a L apocalypse dans le coran et donc valides lors de la résurrection ( S 5 v 44 , s 45 v 26 à 37 (si ma mémoire est bonne)par exemple )) et par ce fait d avoir snobé des chrétiens et juifs d être tous dans l erreur …

    Une véritable catastrophe.
    Faut pas être surpris de tous les morts piétinés ou qu une grue se soit effondrée à la Mecque en tuant tant de fidèles alors que L acier ( d une grue) est … conductrice quand un éclair la touche et donc n est même pas censée frémir.
    Le coran ne dit t il pas qu allah atteint qui il veut avec la foudre d un éclair ???? Si le Vatican avait été touché et fait des victimes , on aurai eu droit à une vague de  » allahou akbar les mécréants punis par allah maachalah » par tous ces élus du diable …

    Très très mauvais temps pour la communauté…. TRÈS très mauvais temps. Ça tombe bien. Toutes les communautés sont vouées aux flammes.
    Tout lecteur respectueux d allah s en sera aperçu. Bon OK … sauf les  » élus de dieu « . Tiens .. ça me rappelle quleque chose ça …

  65. 64 philippe soual 11 déc 2016 à 6:18

    Salam.

     » suivre allah et son prophete » oui .
    Mais … du vivant du prophète , lui qui était en charge de divulguer le message divin.

    L évangile dit pareil pour jésus ou la torah pour moïse.

    Suivre le prophete indépendamment d allah c est un terrible puisque le coran lui même atteste qu étant humain , il faisait des erreurs lui même … humaines ! :

    S 66 v 1 et 8 par exemple.

    Mohammed sera la a la résurrection ( avec les autres prophetes) pour accabler ceux et celles qui L auront adorer comme on est censé adorer allah seul :

    S 16 v 82 à 89 par ex.

    Si on expose ce verset à un associateur, il rétorque que ce n est qu une fausse interprétation du verset ( très clair pourtant) , ou qu un verset isolé ne peut être compris ( leurs imams pourtant , étrangement , euX , on le droit de le faire .. ) . Le coran dit pourtant L exact inverse :

    S 45 v 6 à 11 par ex.

    Bref , pour le passage de la s 16 v 82 à 89 , inutile d aller s embourber ailleurs puisque l évangile le … confirme ( bah oui , c est pratique de dire que les écrits antérieurs ont été falsifiés … ) :

    Matthieu ch 7 v 21 à 23 .

    Si on pense que ce passage est truqué , on accuse par conséquant celui du coran de l être aussi… l évangile n étant pas un hadith ou un foutu exégèse.

    La résurrection va emmener son lot de déçus. Rien d étonnant à ce que la fin du monde soi terrifiante.

    Les juifs ( mots absent de la torah ) : talmud ( S 2 v 79 à 80 )

    Les chrétiens : refus de l application de la torah et divinisation de jésus .

    Islam ( de base coranique ) : divinisation de Mohammed , accusation d avoir suivi les hadiths et sunna ( visant à dogmatiser les musulmans du coran , les entraînant aux symptômes chrétiens e( S 42 v 13 à 21 ) ) , refus d accepter les livres antérieurs pourtant valides plus de 20 fois jusqu a L apocalypse dans le coran et donc valides lors de la résurrection ( S 5 v 44 , s 45 v 26 à 37 (si ma mémoire est bonne)par exemple )) et par ce fait d avoir snobé des chrétiens et juifs d être tous dans l erreur …

    Une véritable catastrophe.
    Faut pas être surpris qu une grue se soit effondrée à la Mecque en tuant tant de fidèles alors que L acier ( d une grue) est … conductrice quand un éclair la touche et donc n est même pas censée frémir.
    Le coran ne dit t il pas qu allah atteint qui il veut avec la foudre d un éclair ???? Si le Vatican avait été touché et fait des victimes , on aurai eu droit à une vague de  » allahou akbar les mécréants punis par allah maachalah » par tous ces élus du diable …

    Très très mauvais temps pour la communauté…. TRÈS très mauvais temps. Ça tombe bien. Toutes les communautés sont vouées aux flammes.
    Tout lecteur respectueux d allah s en sera aperçu. Bon OK … sauf les  » élus de dieu « . Tiens .. ça me rappelle quleque chose ça …

  66. 65 philippe soual 11 déc 2016 à 6:19

    Salam.

     » suivre allah et son prophete » oui .
    Mais … du vivant du prophète , lui qui était en charge de divulguer le message divin.

    L évangile dit pareil pour jésus ou la torah pour moïse.

    Suivre le prophete indépendamment d allah c est terrible puisque le coran lui même atteste qu étant humain , il faisait des erreurs lui même … humaines ! :

    S 66 v 1 et 8 par exemple.

    Mohammed sera la a la résurrection ( avec les autres prophetes) pour accabler ceux et celles qui L auront adorer comme on est censé adorer allah seul :

    S 16 v 82 à 89 par ex.

    Si on expose ce verset à un associateur, il rétorque que ce n est qu une fausse interprétation du verset ( très clair pourtant) , ou qu un verset isolé ne peut être compris ( leurs imams pourtant , étrangement , euX , on le droit de le faire .. ) . Le coran dit pourtant L exact inverse :

    S 45 v 6 à 11 par ex.

    Bref , pour le passage de la s 16 v 82 à 89 , inutile d aller s embourber ailleurs puisque l évangile le … confirme ( bah oui , c est pratique de dire que les écrits antérieurs ont été falsifiés … ) :

    Matthieu ch 7 v 21 à 23 .

    Si on pense que ce passage est truqué , on accuse par conséquant celui du coran de l être aussi… l évangile n étant pas un hadith ou un foutu exégèse.

    La résurrection va emmener son lot de déçus. Rien d étonnant à ce que la fin du monde soi terrifiante.

    Les juifs ( mots absent de la torah ) : talmud ( S 2 v 79 à 80 )

    Les chrétiens : refus de l application de la torah et divinisation de jésus .

    Islam ( de base coranique ) : divinisation de Mohammed , accusation d avoir suivi les hadiths et sunna ( visant à dogmatiser les musulmans du coran , les entraînant aux symptômes chrétiens e( S 42 v 13 à 21 ) ) , refus d accepter les livres antérieurs pourtant valides plus de 20 fois jusqu a L apocalypse dans le coran et donc valides lors de la résurrection ( S 5 v 44 , s 45 v 26 à 37 (si ma mémoire est bonne)par exemple )) et par ce fait d avoir snobé des chrétiens et juifs d être tous dans l erreur …

    Une véritable catastrophe.
    Faut pas être surpris qu une grue se soit effondrée à la Mecque en tuant tant de fidèles alors que L acier ( d une grue) est … conductrice quand un éclair la touche et donc n est même pas censée frémir.
    Le coran ne dit t il pas qu allah atteint qui il veut avec la foudre d un éclair ???? Si le Vatican avait été touché et fait des victimes , on aurai eu droit à une vague de  » allahou akbar les mécréants punis par allah maachalah » par tous ces élus du diable …

    Très très mauvais temps pour la communauté…. TRÈS très mauvais temps. Ça tombe bien. Toutes les communautés sont vouées aux flammes.
    Tout lecteur respectueux d allah s en sera aperçu. Bon OK … sauf les  » élus de dieu « . Tiens .. ça me rappelle quleque chose ça …

  67. 66 Faysal abou ilyas 25 déc 2016 à 17:25

    Al-Miqdad Ibn Ma’Diyakrib a rapporté que le prophète, paix et bénédiction d’Allah sur lui, a dit :

    « Certes, il m’a été donné le Livre (Coran) et son semblable (la sunna) avec lui.

    Il viendra un jour où un homme allongé sur son divan dira :

    « Prenez (seulement) le Coran, rendez licite ce que vous y trouvez de licite et illicite ce que vous trouvez d’illicite.

    Et certes ce qu’a intedit le Prophète est comme ce qu’a interdit Allah »".

    Rapporté par Al-Hafidh Ibn Hajar Al-Asqalâniy dans « Takhrij Mishkât » n°1/129.
    Authentifié par Al-Albany dans « El-Hadith hujjatoun binafsihi » n°28
    divider (2)
    Les quraniyoun sont ceux qui refusent la sunna.

    Ils rejettent les agissements par les hadiths et ils disent : « Nous n’agissons qu’avec le Coran ».

    Ce sont des menteurs parce que sûrement ils n’agissent pas selon le Coran, car Allah dit dans le Coran (traduction rapprochée) :

    « Prenez ce que le Prophète vous donne, et abstenez-vous de ce qu’il vous interdit. Craignez Allah, car Il est terrible quand il sévit ! » (sourate 59 verset 7)

    Et Allah l’Exalté dit à Son Prophète (traduction rapprochée) :

    « Et à toi aussi, Nous envoyons ce Coran, afin que tu expliques clairement aux hommes ce qui leur a été révélé. » (sourate 16 verset 44)

    Ainsi, si la sunna est éliminée, comment le Coran s’explique !

    Qu’est-ce qui va expliquer le Coran ?

    La sunna du Messager صلى الله عليه وسلم clarifie le Coran, la sunna est l’explication du Coran.

    Ainsi, eux qui rejettent la sunnah, si ils font délibérément cela alors ce rejet du Messager صلى الله عليه وسلم est de la mécréance et de l’apostasie.

    Mais s’ils sont ignorants et suivent aveuglement, on doit leur clarifier et le sujet doit leur être expliqué.

    Ils (les quraniyoun) sont venus à Omar Ibn Abdul ‘Aziz رحمه الله et ils lui ont présenté cette doctrine.

    Il رضي الله عنه a dit :

    « Allah l’Exalté dit (traduction rapprochée) : « Et établissez la prière ». »
    Quel est le nombre de rakats (que l’on doit accomplir) ?
    Et quels sont les horaires de prière ?
    Aussi Allah dit (traduction rapprochée) : « Et payer la zakât »
    Quel est le minimum imposable ?
    Et combien doit être payé en zakât ? »

    Ainsi, ils ont été déroutés à ce point et incapable de donner une réponse.

    Alors il les fit taire et silencieux رحمه الله.

    Par conséquent, c’est la preuve que le Coran doit être accompagné de la sounna et la sounna est la seconde révélation aprés le Coran.

    Elle explique le Coran, elle le clarifie, elle l’éclaircie et guides celui-ci.

    La sounna contient aussi des règles qui ne sont pas trouvés dans le Coran.

    Par exemple : (L’interdiction) d’épouser une femme et sa tante paternelle en même temps, ou d’épouser une femme et sa tante maternelle en même temps.

    Ce n’est pas dans le Coran, au contraire il se trouve seulement dans la sunna.

    En ce qui a trait à l’allaitement Allah l’exalté dit (traduction rapprochée) :

    « Les nourrices qui vous ont allaitées vos soeurs de lait vos belles mère » (sourate 4 verset 23)

    De combien de fois doit être l’allaitement à cet endroit ?

    Quand l’enfant allaité devient interdit pour le mariage ?

    La sounnah prophétique est venue avec cela.

    Le Messager صلى الله عليه وسلم a clarifié cela il a dit :

    « Ce qui devient interdit pour le mariage à travers l’allaitement devient également interdit pour le mariage à travers les liens du sang ».

    Ainsi le hadith et plus général que ce qui apparaît dans le Coran.

    Ce n’est pas seulement les mères qui allaitent et les soeurs de l’allaitement (qui sont interdites pour le mariage) il a dit صلى الله عليه وسلم :

    « Ce qui devient interdit pour le mariage à travers l’allaitement devient également interdit pour le mariage à travers les liens du sang ».

    (Cela inclus) la tante paternelle la tante maternelle la nièce paternelle et maternelle (issu de l’allaitement).

    Ceci n’est pas venu avec le Coran ceci est venu avec la Sounnah.

    « Ce qui devient interdit pour le mariage à travers l’allaitement devient également interdit pour le mariage à travers les liens du sang ».

  68. 67 huss621 2 avr 2017 à 13:58

    Salam’s,
    Les hadiths m’on rendu malade mon esprit était torturé en permanence: j’étais devenu parano (entrer toujours du pieds droit,sortir avec le pied gauche…).
    Je suivais bêtement ce que les gens me raconter de leurs hadiths favori (moi aussi je faisais comme eux …qu’Allah me pardonne).

    C’est vrai quand on écoutent les hadiths ont émerveiller,mais lorsqu’on en décortique un,ont remarque de suite qu’il ne tiens pas la route!
    Comme le hadith du gars qui tue 99 hommes et qu’il tomba sur un qui lui dit va a la mek, tu sera pardonner!
    Là déjà le gars qui lui a dis ça, c’est pris pour Dieu (étant donner que le jugement dernier na pas encore eu lieu,comment pouvait il savoir ?) et le coté « vasi tue des gens mais si tu fais salat té pardonné »!Malheureusement le sérial killer, a mouru sur la route et là des anges commencèrent a se disputaient entre eux pour savoir s’il devait aller en enfer ou au paradis.Un ange qui avait une grosse faculté leur suggéra de calculer la distance entre la mek et le lieu du décès..

    Punaise son sort ne tiens qu’a une distance
    Franchement croire a ces âneries, faut vraiment le faire exprès.

    Apres y a ce hadith qui insulte le prophète (a.s) de pédophile (taffy Allah):il connu une jeune enfant de 6 ans et il se maria avec elle lorsque eu atteint 9 ans.

    Ou encore le hadith qui dit que le Maidhi viendra réconcilié tous les mouslim’s(tout repose sur se gars ont a donc pas a s’inquiété)!
    Chépa mais le maidhi est déjà là, il faut juste ouvrir le Coran.C’est le Coran qui guide les gens.Bon admettons que le maidhi viendra physiquement, il nous dirai de suivre le Coran non? Comme c’est un hadith, qui déclare ça, il faut y croire mais en attendant pas besoin de se guider, avec le Coran!(plus vicieux que ça tu meurt).

    Les hadiths sont hyper vicieux (c’est de la sorcellerie pure)lorsqu’on essai de les décortiquer et justement, la lecture du Coran permet de déceler les impostures des hadiths(malheureusement tous les mouslim’s se basent sur ça).

    Bref y aura un jugement,et justement le fais qu’on soit tous convoquer,ça sera pour rendre compte,et du coup en connaissance de cause(on ne pas a une convoc au tribunal,si on a pas comi un délie) .ça servira a rien de se voiler la face avec vos hadiths!Tout le monde, au fond de leurs coeurs,savent qu’ils sont faux !Et le plus terrible de tout ça,ils le mettent sur le dos du sceau du prophète Mohamed (a.s).

  69. 68 la science 2 juil 2017 à 0:23

    les hadiths =shirk

  70. 69 la science 2 juil 2017 à 0:29

    Muhammad a laisser le Coran,
    pour la prière de père en fils de génération en génération depuis adam jusqu’à Abraham jusqu’à Muhammad.
    les hadiths c’est de la haine et des insultes.

  71. 70 Salam 26 oct 2017 à 5:50

    Salam aleykoum, sunnites, chiites, coraniste, rien que des noms, nous sommes musulmans c’est tout.
    Qu’Allah guide ceux qui suivent la passion des hommes, les traditions
    Le Coran est complet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Mere pyare Tahir |
Bienvenue Chez d!j@ |
L'ECLIPSE EST COMMENCEE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | imane0989
| Cadobbmuslim
| Neturei Karta - נ...